Partagez | 
 

 Darren | Vous avez un appel manqué

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Libre comme le vent
LIENS:

MessageSujet: Darren | Vous avez un appel manqué   Jeu 9 Oct - 14:51



Darren O'Conner

Rupert Grint



Nom +  O'Conner Prénom(s) + Darren, Grayson, Sullivan date de naissance + 8 février 1987  Lieu de Naissance + 
Eile Domhan  Métier + pêcheur Statut Civil + éternel célibataire Caractère + quand on le croise il semble timide, un peu gauche, pourtant apprenez à le connaître et vous le découvrirez enjoué, peut être même trop enthousiaste car lancé plus rien ne l'arrête. Qui aurait cru que sa curiosité serait aussi intense ? S'intéresser beaucoup trop à la faune marine, ça passe, stalker quelqu'un beaucoup moins. On le découvre obsessionnel, ce grand timide qui ne semblait aimer personne est en réalité une espèce d'alien romantique. Darren est le bon copain, le meilleur ami que tous voudraient, celui qui vous ramène après les soirées ou au contraire vous suis dans vos pires idées. Il a le cœur sur la main et s'il semble influençable, il ne l'est pas, il a simplement envie de vivre et vous lui servez de prétexte. Il n'est pas lâche, enfin un peu, il l'est simplement devant ce qu'on appelle communément « vivre à fond ». Rêveur, c'est un homme simple qui veut plus. Il se sent un peu vide, trouve sa vie est monotone ou superficielle. Il attend le déclic qui lui fera la prendre en main. Au fond, il ne se connaît pas très bien.

 Ta plus grande peur + n'avoir rien fait de marquant dans sa vie Ton plus grand désir + laisser une trace dans l'Histoire Groupe + All Magic Comes With A Price

Quand il est nerveux il se passe la main dans les cheveux, il est très souvent nerveux + Parfois il bafouille, ou dit n'importe quoi, ou alors il disparaît. C'est pas contre vous, c'est juste qu'il sait pas comment réagir + Il adore le poisson, un peu trop, les chats le suivent dans la rue + Il collectionne les vinyles + Il apprend également la guitare, il se trouve mauvais alors qu'il est excellent + Il est gaucher + A l'aise il peut sembler simple, sociable, pourtant il garde toujours une petite réserve si bien que certains disent de lui « qu'il n'est jamais vraiment là » + Il passe quasiment toutes ses soirées à aider ses potes à ne pas repartir seul  + Il a le sentiment de n'avoir rien fait d'exceptionnel, pourtant à y regarder il a de quoi être fier de lui + C'est quelqu'un d'humble, même si on peut attribuer son aveuglement à un manque de confiance en lui + Il est incollable sur la faune et flore marine + Il a un humour pourrit et des techniques d'approches minables – sa timidité le poussant à raconter n'importe quoi - pas si étonnant qu'il soit célibataire + Il a une petite soeur de neuf ans, Cassandre, qui est adorable, drôle, intelligente... il a beaucoup de mal à être proche d'elle, au début il était jaloux de l'attention que ses parents lui portaient, maintenant il dit qu'il y a une trop grande différence d'âge. Il est juste bêtement jaloux des comparaisons constantes entre lui à son âge et elle, à qui il n'a rien à reprocher + Il fait de la photographie + Il connaît la vie de beaucoup de monde car il a l'oreille qui traîne et qu'il aime assouvir une certaine curiosité + Il n'est pas ambitieux mais il aimerait l'être + Il a beaucoup d'imagination + Il rêve aussi beaucoup sa vie + Il en a marre de rêver +


derrière l'écran



[/b]
Pseudo/Prénom + Clarisse aka Seon Fréquence de connexion + je vais me co tous les jours, après je mets en général une à deux semaines à répondre (ça dépend du nombre de rp en cours ♥️) Comment tu es arrivé ici + je cherchais des fofo pour faire un partenariat, suis tombée amoureuse de Darren  15  Scénario ou PI + Scénario

Code pour bottin +
Code:
Rupert Grint [color=firebrick]➸[/color] Darren O'Conner


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Libre comme le vent
LIENS:

MessageSujet: Re: Darren | Vous avez un appel manqué   Jeu 9 Oct - 14:58


Il était une fois



Darren ? Tu viens chéri ? Il n'est qu'un gosse comme les autres dans une famille si commune. Il a été à l'école maternelle du coin qui n'était pas si jolie mais qui avait le mérite d'être vraiment pas loin. Son père lui tendait son sac quand il partait le matin, sa mère lui embrassait le front et il se disait que c'était une journée comme les autres. Personne ne lui a dit qu'il était exceptionnel, parce que personne ne l'est vraiment. Darren pourquoi tu ne veux pas venir ? A la maison il se sentait au chaud, protégé, c'était son cocon de papier bulle. Darren sort veux-tu. Maintenant il a cinq ans, il va déjà à l'école et il fait même partit des grands. Il est grand, il doit danser devant toute l'école. Ses petites mains accrochées à la poignet, il refuse de sortir de sa chambre si réconfortante. Darren tout le monde t'attend. Il déteste qu'on le regarde, déteste s'afficher en public. Si j'ai envie d'être invisible, laisser moi dans l'ombre, d'autre adore le devant de la scène, je la leur laisse. Darren a cinq ans, sept ans, dix ans. Il n'est pas associable, il n'est pas non plus renfrogné et quand on vient lui parler il a ses petites manies mais il vous répond toujours avec un demi-sourire. C'est juste un mec timide qui aimerait ne pas l'être. C'est juste un gosse qui a été trop choyé qui s'est perdu dans ses rêves.

Une maison coquette, les murs sont blanchis et il ne se pose pas trop de questions. Certes sa vie peut sembler monotone, il n'a même pas perdu un seul membre de sa famille et chaque dimanche il râle d'aller voir ses grands-parents qu'il adore. Certains ont été patient, ou têtu, et sont devenus ses amis. Un cercle restreint qui s'est agrandit malgré lui, les gens évoluent autour de ce rouquin peu bavard qui s'ouvre au monde. Scolarité normale, fêtes, premier amour déçu, il n'a jamais fait le premier pas. Il n'a fait aucun pas. Son meilleur ami l'entraîne dans ses histoires, quelqu'un le prend par la main et Darren s'épanouit. Il s'épanouit dans des éclats de rire, dans sa passion saugrenue pour la musique qui le fait s'enflammer. Mélomane, collectionneur de vinyle, il passe pour le has been du coin, le mec qui en est encore avec le tourne-disque alors que tout le monde passe au numérique. Il est minable en informatique, il est excellent en photographie. Quand il n'écoute pas de la musique, quand il n'apprend pas la guitare, il prend des photos du quotidien. Ses années lycées sont mémorables, hélas pour les autres, il a figé sur papier glacé les plus beaux moments et ceux qu'on aimerait oublier. Darren se trouve gauche, trop effacé et un peu dans son monde. Il est légèrement mouton aussi et il a un humour à la con, on se demande comment il peut traîner avec des types qui ont fait les quatre cent coups. C'est un marginal, un marginal attachant, pas assez étrange pour être rejeté. Darren, personne ne le voit, enfin, il le pense.

Tu m'aimes pas ? Si, peut-être, je ne sais pas. Certaines le remarque, lui ne sait jamais quoi répondre et elles se lassent, il est le bon copain célibataire. Copilote de soirée ! Ca pourrait être son surnom. Haussement d'épaule, sourire moqueur, il sort une connerie et son agacement de n'être qu'un manqueur d'occasion s'efface. Demain est un autre jour. Les années passent, il grandit... diplômé du lycée, il ne suit pas la voie tracée par ses camarades. Tous s'enflamme pour l'université du coin, il n'en a pas l'envie. J'irais y faire quoi, moi, là-bas ? Étudier des matières qui ne l'intéressent pas, non merci. Ses potes lui répondent en cœur qu'il va y vivre, qu'il va cesser de manquer ces foutus occaz' et merde, qu'il va enfin avoir une copine. Allez mec soit pas chiant. Il est chiant, il n'ira pas à l'université et ses parents ne disent rien. Fais comme tu veux mon chéri. Ses parents ne lui mettent pas de pression, il a le sentiment qu'ils s'en fichent un peu. Sa mère a le ventre qui grossit et à dix-huit ans il est jaloux d'un marmot qui n'est même pas né. D'un miracle, il est bêtement jaloux d'un miracle et il se sent con.

Le temps passe, il a vingt ans, un quart de siècle, vingt-sept ans. Il est toujours sur le port, potassant des bouquins sur les requins et prenant en photo le quotidien. Il connaît tous les ragots et s'éclate à inventer des vies aux passants à la terrasse des cafés, avant de doucement les suivre pour vérifier s'il a raison. Un pas, deux pas et il s'arrête, jamais plus loin, étrange curiosité qui fait de lui le concierge du coin. Et il vit simplement, enchaînant les fêtes, loupant les plus belles occasions, quelles soient sentimentales, professionnelles... à croire qu'il est maudit... ou qu'il est une buse pour juger les gens et les situations. Il préfère se dire qu'il est maudit.

- T'es pas cap de voler le bateau de ton père.
- Pourquoi je ferais ça ?
- T'es pas cap de toute manière !
- Merde, pourquoi tu veux que je fasse ça ?
- Je te paris ce que tu veux que tu le fais pas, mince Darren une putain de soirée, voilà pourquoi je veux que tu le fasse ! Une putain de soirée bien mémorable sur ce magnifique bateau ! Mais tu vas pas le faire.
- Si je vais le faire.
- Non.
- Mais si !
- Nop ! Nada ! Nein ! No !
- Oui bon j'ai compris, je vais le faire alors prépare toi à me refiler ta bécane pendant un mois mec !
- Ben si tu te dégonfle c'est deux heures de téléphone rose alors t'as intérêt à assurer avec le bateau ! Parce que je doute que t'assure au téléphone...
- Oh fous toi de moi !
- Tu vas l'endormir la meuf, elle saura même pas quoi te raconter tellement elle aura l'impression d'avoir un môme de treize ans...
- Mais ferme la !

Il s'est dégonflé. Il n'a pas pu. Il aurait bien voulu mais il en a été incapable. Son père est poissonnier et tous les matins il s'en va avec ses gars chercher le poisson. Un boulot qui l'épuise, un boulot qu'il adore et chéri. Sa mère tient la boutique, affaire familiale, il a grandit dans l'odeur du poisson. Peu appétissant, maintenant il travaille au quais et il adore ça. Il se lève tôt, amarre le bateau et s'en va pêcher pour le reste de la ville. il se sent bien dans ce job qui respire l'air marin. Ce n'est pas reluisant, ça ne paie pas grand chose mais qu'est-ce qu'il se sent bien dans cette immensité tranquille qu'est la mer. Il n'a pas pu faire ça à son père, pourtant il la voulait cette soirée. Il la désirait tellement ! Faire un truc fou, vivre un truc dingue grâce à lui, pas grâce à ses potes qui l'avaient traîné là où il fallait être, non grâce à lui ! Lâche. Il se maudit, il se méprise et ses doigts n'ont de cesse de passer encore et encore dans ses cheveux roux en un geste nerveux. La soirée se passera dans un local et sera très bien, l'alcool et les rires sont amer. Deux heures mec, deux heures, pauvre fille...

A-t-on été aussi ridicule ? Elle... elle était dingue, à fond dans son truc et lui, il arrêtait pas de la couper quand il aurait dû se taire et être silencieux quand il aurait dû répondre. Il ne savait pas où se mettre, c'était pas faute d'essayer de le mettre à l'aise. Il se ratatinait sur son siège, finissant par s'esclaffer nerveusement mais il n'a pas raccroché. Il n'a pas raccroché car ses potes étaient là pour veiller à ce que le paris soit tenu, il n'a pas raccroché car il se sentait vivant. Un truc hors norme. Enfin il faisait quelque chose de fou, d'étonnant et elle, elle était dingue. Barrée, complètement barrée et ça lui faisait quelque chose. Il se sentait vivant et jeune, absurdement jeune. Son quotidien roulé disparaissait en cet instant et quand ce fut terminé, il n'avait qu'un désir : recommencer. La retrouver, téléphoner peut-être, n'importe quoi pour retrouver ce sentiment merveilleux qu'elle lui avait procuré : il était en vie. Il n'était pas Darren le mec du port à moitié visible, à moitié invisible. Non, il était un client idiot, un mec pendu à la voix parfaite d'une inconnue, un gars qui se sentait quelqu'un. Elle doit faire ça à tout le monde. Il n'y croit pas, un peu trop romantique. Tu vas tout gâcher en la retrouvant. Elle ne peut qu'être incroyable. Tu vas la faire flipper. Combien de ces phrases ses amis lui ont-ils sortis ? Des centaines mais il s'en fout royalement : il a vécu le coup de foudre par téléphone, mince bande de jaloux, il se doit de la retrouver. Une fille qui vous fait vous sentir comme ça sans même avoir croisé son regard, c'est qu'elle doit être extraordinaire.

Veuillez laisser un message après le bip sonore. Bip. Tu ne le sais pas encore mais je viens bouleverser vos quotidiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Libre comme le vent
LIENS:

MessageSujet: Re: Darren | Vous avez un appel manqué   Jeu 9 Oct - 16:38

Yeah bienvenue chez nous, j'espère que tu te plaira coeur
Tu fais une heureuse là Wink Je lui laisse d'ailleurs le soin de te valider.

_________________
 
But are we all lost stars,
trying to light
up the dark?  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Libre comme le vent
LIENS:

MessageSujet: Re: Darren | Vous avez un appel manqué   Jeu 9 Oct - 21:43

Je pense que je vais m'y plaire 15

Merci ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Darren | Vous avez un appel manqué   Ven 10 Oct - 7:11

Ouuuuuuuuuuuuaiiiiiiiiiiis mon homme à mwaaaaaaaaaaa 10 10
J'ai trop aimé ta fiche et j'ai hâte qu'on fasse des béb...euh des RPs XD


Tu es validé(e)


Te voilà les deux pieds dans le monde de Villains don't get happy endings. FÉLICITATIONS ! Pour mieux te guider dans tes premiers pas, voici quelques indications de ce que tu peux faire. Tout d'abord, penses à vérifier que ton avatar et ton nom apparaissent bien sur le bottin. Ensuite, vas demander ton logement et faire répertorier ton métier. Tu peux aussi aussi aller faire ta fiche de lien, pour te faire de nouveaux amis. Et avec ses nouveaux amis, tu peux aussi aller flooder un peu. Et si tu en as besoin, tu as aussi la possibilité de faire quelques scénarios.

Et la dernière chose, mais la plus importante : AMUSES-TOI.

_________________
Because Of You
I Matter. I Matter. I Matter. I MATTER! I MATTER! I MATTER!! I MATTER!!•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Darren | Vous avez un appel manqué   Ven 10 Oct - 7:38

J'arrive un peu en retard ...

Bienvenue parmi nous ! tu fais une big heureuse là !

_________________

    Whisper in the ways watching days and moving on. You wake up every monday then suddenly it’s sunday and the week is gone. So till the morning breaks, go and make your mistakes. Don’t be surprised at the sunrise, life is for the living, the forgiven and for leaving town alive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Juste un peu de place
LIENS:

MessageSujet: Re: Darren | Vous avez un appel manqué   Ven 10 Oct - 8:58

Bienvenue !

_________________
and with you I'm losing my mind

maybe one day you’re gonna want her. that girl that knew she wasn’t perfect, but tried to be for you. that girl who wanted nothing more than to be there for you, and loving you was the only way she could. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Libre comme le vent
LIENS:

MessageSujet: Re: Darren | Vous avez un appel manqué   Ven 10 Oct - 10:57

Merci tout le monde coeur

Pepper chéwiiiiie running uiii allons faire pleins de minis nous rp 8'D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Darren | Vous avez un appel manqué   

Revenir en haut Aller en bas
 

Darren | Vous avez un appel manqué

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» [Inutile] Qu'est ce que vous avez fait hier ?
» Si vous avez du temps à perdre :)
» Vous avez dit couleurs primaires ?
» Vous avez lu l'histoire de Jessie James? - Clyde's links

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Villains don't get happy endings :: Le début du conte :: Les pages blanches :: Happy Ending-