Partagez | 
 

 ft.Minah || You're a princess.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Juste un peu de place
LIENS:

MessageSujet: ft.Minah || You're a princess.   Mer 17 Sep - 9:01


Minah & Neill

YOU'RE A PRINCESS, FOR ME.

Quand Minah avait rejoint la chambre de sa sœur la veille à l'hôpital, Neill s'était retrouvé seul un moment, dans le coin de la machine à café à cogiter à un peu tout et n'importe quoi. Finalement, c'est en retournant dans la chambre de sa femme que la réalité lui était revenue en pleine figure de manière aussi violente et surprenante qu'une bonne gifle...comme si c'était Gemma qui la lui avait collée. Il s'était affalée dans le fauteuil, près d'elle en évitant de poser le regard sur son visage comme un gamin qui à fait une grosse bêtise. Pourtant, ce n'était qu'une invitation à dîner...mais il avait beau répéter que ce n'était qu'un repas amical, une sortie en tout bien tout honneur ; il n'y croyait pas une seconde lui-même. Il savait bien que si sa « relation » avec Minah continuait d'évoluer, de se creuser et de prendre forme...il ne parviendrait pas à faire en sorte qu'elle ne soit qu'une amie. C'était comme ça, il n'y avait rien à expliquer, rien à tenter de comprendre, il ne mettait pas encore de mots là-dessus, mais c'était quelque chose qu'il savait.

__

Il se faisait penser à une fille à ce moment précis. Gemma avait eu l'idée – que seule une femme aurait pu avoir – de prendre cette maison pour cette pièce supplémentaire. Elle avait penser à tout en réalité pour le choix de leur demeure. Elle voulait s'y installer durablement et avait prévu une chambre de plus au cas où, pour un enfant. Et puis, elle avait craquer sur cette maison là, avec cette autre pièce, une pièce pas très grande qu'elle avait aménagée seule en un beau dressing qu'elle avait couper un deux...mais pas à part égale. En fait, les affaires de Gemma occupaient bien deux gros tiers de la pièce...Neill n'avait qu'une étagère dans un coin et une place pour quelques chemises ce qui était grandement suffisant. Là, il était assis en face de son étagère à se demander quoi mettre pour sortir et aller récupérer Minah chez elle. Il était déjà dix-neuf heures et même si il avait au moins pris une douche...il n'était pas plus avancé que ça avec ses réflexions sur chemises ou t-shirt ? Jean ou pas ? Décontracté ou plus habillé ? Non vraiment, il fallait qu'il arrête les frais...il soupira lourdement attrapa finalement un t-shirt et un jean et s'habilla rapidement en jetant un œil à l'horloge...dix-neuf heures trente. Ses clés...où est-ce qu'il avait balancé ses clés ? Dans la cuisine. Comme d'habitude quelle question. Vraiment, ce dîner lui pesait, non pas négativement...mais il lui pesait quand même. Il s'efforçait de rester naturel, de se convaincre que aller c'est juste un dîner entre « pote » … mais rien n'y faisait, quand il repensait à Minah il se remettait forcément bien en tête qu'elle était loin du « pote » habituel, celui qui se gave de chips et de bière et qui matte le foot en hurlant devant la télé. Non, elle était bien loin de ça. C'était évident. Il finit par s’engouffrer rapidement dans la cuisine pour y choper ses clés et sa veste avant de rejoindre sa voiture. Clog .. le centre-ville, numéro 156, c'était l'adresse que Minah lui avait donner.

Lorsqu'il arriva devant l'immeuble, Neill coupa le moteur et une nouvelle question vint l'assaillir : et maintenant il faisait quoi pour lui dire qu'il était là ? Klaxonner de sa voiture comme un beauf ? Très peu pour lui, ce n'était pas son genre non. Il se frotta le front avant de descendre de sa voiture et de traverser la rue pour trouver la porte 156. Quand il la trouva enfin...il hésita encore un moment avant de finalement donner deux petits coups.
(c) Bloody Storm


_________________
and with you I'm losing my mind

maybe one day you’re gonna want her. that girl that knew she wasn’t perfect, but tried to be for you. that girl who wanted nothing more than to be there for you, and loving you was the only way she could. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Libre comme le vent
LIENS:

MessageSujet: Re: ft.Minah || You're a princess.   Ven 19 Sep - 13:32


Neill & Minah
    you're a princess

S'il y en avait qui pouvait s'amuser de la situation, c'était Poppy et Eireen. Installées sur le lit, elle regardait Minah vidée son placard. Encore heureusement qu'elle n'avait pas tant de vêtement que ça, sinon, cela aurait été encore pire. Elle n'achetait que peu de tenues, surtout depuis qu'elle avait la garde de sa nièce. Elle n'avait jamais vraiment été du genre à dépenser des fortunes en vêtements. Surtout qu'elle avait Shena pour lui faire des tenues toujours plus belle que celle qu'on pouvait trouvé en magasin. D'ailleurs son choix final sembla se porter sur deux robes que sa colocataires lui avaient fait. Elle se tourna vers Poppy avec les deux en main. « Elle fait pas un peu trop habillée, celle là ? » C'était l'autre problème de cette soirée. Elle ne savait vraiment comment la prendre. Soirée romantique ou soirée entre amis ? Il l'avait invité tout juste après lui avoir dit qu'elle était belle, alors n'importe qui pourrait penser que c'était un rendez-vous, un premier rendez-vous. Mais Willeminah l'avait trop vu auprès de Gemma pour vraiment croire à ça. Ou sans doute n'avait-elle pas envie d'être la briseuse de couple. Elle raccrocha la première robe avec un soupir. C'était une soirée entre amis, rien de plus, pas la peine de se prendre la tête. Et puis celle qu'elle avait choisit était belle aussi. Simple, mais plutôt jolie. Ajustée, à la poitrine, le reste de la robe était joliment évasé. Elle était d'un bleu marine profond, avec de petites cerises cerises bien rouge dessus. C'était innocent des cerises, non ? Elle l'enfila souplement, toujours sous l’œil amusé d'Eireen et de l'institutrice. Il fallait croire que son stress pouvait en amusée quelques unes. « Tu devrais mettre tes escarpins rouges. » C'était vrai que ses chaussures étaient parfaites pour, mais Minah avait l'impression que les talons avaient la fâcheuse manie de transformer une tenue qui se voulait simple, en tenue un peu sexy. « Et les ballerines rouges ? Ça le ferait aussi, non ? » Poppy haussa les épaules, elle ne semblait pas vraiment convaincue. « Comme tu le sens, chérie. » L'indécision semblait de retour. La blonde se leva du lit et attrapa la petite Eireen. « Je vais donner à manger à Eireen pendant que tu finis de te préparer. » Minah la suivit du regard pendant qu'elle quittait la pièce. C'était Poppy qui gardait sa nièce ce soir. Shena était de service, comme elle l'avait craint et Pepper était sortie. L'institutrice avait accepté sans se plaindre le baby-sitting. Elle avait de la chance d'avoir de telles amies...

Elle venait de porter la touche final à son maquillage quand on frappa à la porte. « Je vais ouvrir ! » Lui cria Poppy depuis le salon. Minah jeta un coup d’œil à ses chaussures. C'est finalement avec un soupir résigné qu'elle enfilait ses escarpins. Elle attrapa son sac à main et se dirigea vers le salon. C'était bien évidemment Neill qui était là. Le voir dans leur salon lui fit quelque chose, sans qu'elle ne sache vraiment quoi. Dans ce salon très visiblement féminin, avec les jouets d'Eireen qui avait la fâcheuse manie de jonché le sol. Un sourire apparut automatiquement sur le visage de la jeune femme en le voyant. Bon sang, elle ne se contrôlait plus vraiment en présence de cet homme ! « Bonsoir. » Lui dit-elle tout de même. Elle se tourna vers Poppy. « S'il y a le moindre soucis, tu m’appelles, hein ! » Elle doutait qu'il y en ait, mais bon, on ne sait jamais. Eireen était douée dans l'art de se faufiler n'importe où. Elle remarqua alors que sa colocataire regardait ses chaussures. Minah savait déjà qu'elle allait en entendre parler. Elle se pencha vers Eireen et déposa un baiser sur son front avant de se tourner de nouveau vers Neill. « On y va ? »

_________________
    Cause everyone wants someone. That's one cliché that's true. But since you I want no one unless that someone's you. It looks like you, feels like you, smiles like you. I want someone just like you, true and through. I'm forever blue cause there's no one else like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Juste un peu de place
LIENS:

MessageSujet: Re: ft.Minah || You're a princess.   Ven 19 Sep - 18:18


Minah & Neill

YOU'RE A PRINCESS, FOR ME.

Devant la porte...Neill était en fait totalement stressé, anxieux, les deux, plein de choses à la fois en réalité. Il en venait presque à se demander ce qu'il fichait là et à se rappeler les paroles de Nolan quand il lui disait qu'après tout si Gemma l'avait trompée, coma ou pas il n'avait qu'à tout simplement changer de vie, se trouver une autre femme, mais c'était sa façon de voir les choses, pas celle de Neill. Lui préférait attendre. Il n'avait pas enterrer Gemma et ne se laissait pas submerger par la colère, non, l'inverse de son jumeau sur ce coup en réalité. Mais il ne pouvait pas lui en vouloir, tout d'abord parce qu'il disait probablement tout ça pour son bien et ensuite parce qu’après sa mauvaise expérience avec sa Crystal...il ne fallait pas vraiment s'attendre à un autre type de réaction.

Alors qu'il en était en train de se demander ce qu'il allait bien pouvoir dire à Minah lorsqu'elle viendrait lui ouvrir, la porte s'ouvrit en grand et une blonde apparue devant lui, le sourire au lèvre le saluant et l'invitant à entrer alors même que le mécano en était à se demander s'il ne s'était pas tromper d'appartement ou...non, non. Minah avait des colocataires, il lui semblait qu'elle lui en avait parler quelques temps auparavant. Du coup, Neill se contenta d'afficher un sourire léger à son tour, de lâcher un rapide « Bonsoir. » et de faire un -presque timide- pas en avant.

Willeminah ne tarda pas à se montrer, vêtue d'une jolie robe aux motifs rouges qu'il n'identifia pas trop occupé à fixer la jeune femme dans son ensemble...il la trouvait belle, encore une fois, comme toujours et sans doute encore plus à ce moment présent. D'ailleurs, il lui fallut une bonne minute pour arrêter de la regarder avec insistance et enfin répondre à son salut.

    - Bonsoir...


Tel qu'il était...il était totalement perdu, intimidé aussi, un peu. Voir Minah en dehors du décor froid et triste de l'hôpital lui procura une étrange sensation. Tout à coup, elle lui semblait vraiment différente, tout à coup la frontière qui se tenait entre et lui depuis leur rencontre semblait s'être un peu estompée et il la regardait presque différemment, il avait mal fou à se remettre en tête qu'il était toujours marié et à se rappeler qu'il avait passer plus de 24 heures à tenter de se convaincre que ce dîner, cette soirée entière serait tout à fait amicale.

Minah donna ses dernières recommandations à sa colocataire concernant sa petite nièce avant d'embrasser cette dernière pour finalement revenir vers Neill.

    - On y va, répéta t-il en engageant Minah à passer devant. A plus tard, bonne soirée ! Lança t-il à la jeune femme blonde avant de sortir.


Le chemin jusqu'à la voiture, fut des plus silencieux. Neill avait un mal fou à trouver un sujet de conversation à lancer et il commençait à se dire qu'il avait intérêt de se reprendre si il ne voulait pas que la soirée soit un flop total ou chacun des deux se serait regarder dans le blanc des yeux sans un mot.

A la voiture, le mécano fit le tour pour ouvrir la portière à Minah pour la refermer délicatement lorsqu'elle fut installée, il souffla ensuite un grand coup avant de monter à son tour au volant et de démarrer.

    - Et...tu vas bien sinon ?


En voilà un début de discussion qui promettait d'être fort intéressant ...
(c) Bloody Storm


_________________
and with you I'm losing my mind

maybe one day you’re gonna want her. that girl that knew she wasn’t perfect, but tried to be for you. that girl who wanted nothing more than to be there for you, and loving you was the only way she could. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Libre comme le vent
LIENS:

MessageSujet: Re: ft.Minah || You're a princess.   Mar 23 Sep - 11:16


Neill & Minah
    you're a princess

Trouver Neill dans son salon créait comme des papillons au fond de l'estomac. C'était pas ça qui allait l'aider à abordée cette soirée comme un simple dîner amical. Ou à oublier ses sentiments. Sortir de l'hôpital changeait tout. De toute façon, elle n'avait jamais mis autant de temps à s'habiller pour aller à l'hôpital, c'était bien que dans son esprit -même si elle voulait le nier- cette soirée n'avait pas grand chose d'amical. Inconsciemment, elle espérait plus. Comment pouvait-il en être autrement, alors qu'il lui avait fallut si peu de temps pour tomber sous le charme du mécanicien ? « Bonsoir... » Même le son de sa voix lui créait des frissons, comme s'il glissait sur sa peau. Elle était fichue. Totalement et irrémédiablement fichue. Elle n'allait pas survivre à cette soirée. Pourtant, elle s'y lançait tête baissée quand même. Et après un dernier baiser à Eireen, elle était prête à partir. « On y va. » Elle passa devant Neill pour s'engouffrer dans la porte d'entrée. Elle pouvait presque sentir le regard de Poppy sur elle. En rentrant, elle risquait de subir un interrogatoire en règle. Et en plus Shena risquait de les attendre au restaurant... « A plus tard, bonne soirée ! » Elle fit un autre sourire à Poppy -qui lui lança un regard qu'elle préféra ne pas interpréter- et quitta pour de bon l'appartement.

Elle suivit Neill en silence, ne sachant même plus quoi dire. Il lui fallut un moment pour se rendre compte qu'ils se dirigeaient vers la voiture du mécanicien. Là elle était mal barrée... Elle ne lui avait jamais parlé de son problème avec les automobiles. Elle n'en parlait jamais pour tout dire. Ses colocataires l'avaient compris d'elle-même sans poser de question, et même quand elle avait d'abord refuser de conduire, personne ne lui avait fait de remarque. Et puis la vente de la petite voiture que lui avait offert ses parents avaient été utile pour le financement de ses études. C'est là que le fait le problème de ne pas en parler lui revenait en pleine figure. Elle regarda Neill lui ouvrir la portière, comme le parfait gentleman qu'elle avait toujours vu en lui. Encore une petite chose qui rendait bancale son espoir de voir cette soirée comme un simple repas amicale. Owen ne lui avait jamais ouvert de portière, à l'époque où elle montait encore dans une voiture... Elle s’engouffra finalement dedans avec un sourire en direction de Neill. Une fois la portière refermée, le sourire avait totalement disparue. Elle attacha d'un geste rapide sa ceinture de sécurité. Puis ils s'installa à son tour dans la voiture et mit le moteur en route, augmentant significativement son angoisse croissante. « Et...tu vas bien sinon ? » Elle tourna le regard vers lui. Elle doutait qu'il se soit rendu compte de son état de stress, il devait juste chercher à lancer la conversation. Serait-il comme elle, a ne pas savoir quoi dire. « Très bien... » Sa voix lui parut être une espèce de croassement de grenouille. Elle posa ses mains de chaque côté de ses jambes, tenant fermement le fauteuil. « Ok, en fait non. Il y a un truc que je t'ai pas dit. Il vaut mieux que je te le dise avant qu'on se mette à rouler. » Elle prit une petite inspiration. Elle n'avait pas beaucoup d'angoisses ou de phobies, mais quand elle en avait, elle ne faisait pas les choses à moitié. « Je suis pas montée dans une voiture depuis l'accident de Moïra. En fait, c'est même pire que ça, depuis la mort de mes parents je n'ai jamais plus touché à un volant. » Au moins, elle pouvait certifié d'une chose, elle se dévoilait ce soir.

_________________
    Cause everyone wants someone. That's one cliché that's true. But since you I want no one unless that someone's you. It looks like you, feels like you, smiles like you. I want someone just like you, true and through. I'm forever blue cause there's no one else like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Juste un peu de place
LIENS:

MessageSujet: Re: ft.Minah || You're a princess.   Mer 24 Sep - 15:00


Minah & Neill

YOU'RE A PRINCESS, FOR ME.

A peine installé dans la voiture, Neill avait tenter de débuter un semblant de discussion tout en tournant la clé afin de démarrer sa voiture. Il était tomber dans une telle banalité qu'il se serait bien cogner la tête contre le volant pour se punir un peu à la manière de l'elfe dans Harry Potter, pourtant Minah ne tarda pas à lui répondre par un simple : « Très bien... » et il fallut plusieurs longues secondes à Neill pour se rendre que sa voix était différente de d'habitude. Il ne fit aucune remarque et c'est Willeminah qui finalement se remit à parler pour lui exposer son « soucis » du moment...avec les voitures. Il tourna la tête vers elle et remarqua ses mains qui agrippaient le siège passager. En réalité, elle avait l'air presque paniquée à l'idée qu'il ne se décide à démarrer et à bouger avec la voiture...du coup, il coupa le contact.

    - On peut laisser la voiture de côté si tu préfères...et marcher, le restaurant n'est pas si loin.


Il n'allait pas la forcer à endurer la voiture et d'ailleurs, il pouvait parfaitement comprendre sa crainte. Il savait que si sa sœur était aujourd'hui clouée dans un lit d'hôpital, plongée dans le coma, c'était à cause d'un accident mais elle venait en plus de parler de la mort de ses parents. La discussion avait finalement rapidement dérivée vers le tragique et Neill afficha une mine un peu déconfite. Sur ce coup, il ne savait pas vraiment quoi ajouter du coup il se contenta de se racler la gorge plus ou moins discrètement avant de descendre de la voiture pour en faire le tour et faire descendre Minah.

Alors qu'il ouvrait sa portière, il lui offrit un sourire qui se voulait rassurant.

    - C'est bien aussi de marcher, il fait pas très froid en plus, dit-il en lui tendant sa main le plus naturellement du monde pour l'inviter à descendre.

(c) Bloody Storm


_________________
and with you I'm losing my mind

maybe one day you’re gonna want her. that girl that knew she wasn’t perfect, but tried to be for you. that girl who wanted nothing more than to be there for you, and loving you was the only way she could. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Libre comme le vent
LIENS:

MessageSujet: Re: ft.Minah || You're a princess.   Jeu 25 Sep - 14:24


Neill & Minah
    you're a princess

Minah se détestait de se montrer ainsi vulnérable. Surtout face à Neill. Ce qui était un stupide. Après tout, il l'avait vu dans des états pires à l'hôpital. Ses plus grosses crises d'angoisse, elle les avaient eus devant la chambre de Moïra ses derniers mois. Neill avait été son soutien pour quelques unes. Pourtant, elle ne voulait pas qu'il voit cette crise de panique-ci. A croire qu'elle était incapable d'avoir un secret pour lui. Il y en avait un qu'elle espérait bien garder pourtant. Plusieurs personnes semblaient l'avoir déjà découvert, comme ses colocataires. Mais tant que Neill, n'en était pas conscient, cela pourrait aller. Il connaissait au moins tout ses petits travers et c'est avec soulagement qu'elle le voit couper le contact. Elle relâche un peu de la crispation de ses doigts sur le fauteuil. « On peut laisser la voiture de côté si tu préfères...et marcher, le restaurant n'est pas si loin. » Elle devait avouer qu'elle aimait cette idée. Elle faisait tout à pied ou à vélo en ville. Et même Shena se rendait à son boulot à pied. Mais elle d'un autre côté, elle n'aimait pas trop l'idée de forcer à Neill à subir sa peur. Elle avait l'impression de se comporter comme un boulet. Seulement elle n'eut pas le temps de dire quoique ce soit que Neill était sortie de la voiture et en faisait le tour. Il lui ouvrit la portière en lui offrant un sourire. Se rendait-il du pouvoir qu'avait ses sourires sur elle ? Sûrement pas, pourtant il suffisait de ça pour qu'elle lâche complètement le fauteuil. Elle se fit la réflexion qu'elle aurait presque put faire le trajet en voiture s'il lui souriait tout du long. « C'est bien aussi de marcher, il fait pas très froid en plus. » Il lui tendait la main, l'invitant à s'en saisir. Elle avait beau réfléchir, elle ne se souvenait pas lui avoir tenue la main et à cette idée son cœur avait fait un bond dans sa poitrine.

Le risque de se saisir de la main du jeune homme, c'est qu'elle risquait bien de ne plus jamais vouloir la lâcher. Surtout s'il continuait à lui sourire. Et ce n'était évidemment pas la meilleure solution pour ses sentiments déjà mis à mal. Pourtant, son cerveau devait avoir laissé le contrôle au reste du corps et à son cœur puisqu'elle prit sa main avec un sourire. « Merci » Elle le remerciait aussi bien pour la main tendue pour l'aider à se lever, que pour avoir tout simplement accepté sa crise de nerfs. Elle fit glisser ses jambes et posa ses pieds sur le sol, faisant claquer ses talons au passage. Elle serra davantage la main de Neill pour se lever. Cette simple poussée la ramena bien plus proche de lui qu'elle ne l'aurait cru. Il lui aurait suffit de lever son autre main pour la poser sur le torse du jeune homme. Une proximité qui accéléra les battements de son cœur déjà mis à mal. Elle releva les yeux vers lui et elle se rendit compte qu'elle n'aurait qu'à se mettre sur le pointe des pieds pour pouvoir poser ses lèvres sur les siennes. Et cette envie fut plus forte qu'elle ne l'aurait cru. Elle du se faire violence pour ne pas y céder. Elle tenta d'activer son cerveau pour trouver un truc à dire. Mais elle n'esquiva pas le moindre geste pour s'éloigner. « Désolée pour cet épisode psychotique. » Elle accompagna son excuse d'un sourire. C'était pas la phrase la plus intéressante qu'elle aurait prononcé de la soirée, mais cela avait au moins le don de remettre quelques peu ses idées en place. Pourtant, elle ne voulait toujours pas s'éloigner de lui. Elle se faisait l'effet d'être une groupie qui ne laverait plus jamais sa main.

_________________
    Cause everyone wants someone. That's one cliché that's true. But since you I want no one unless that someone's you. It looks like you, feels like you, smiles like you. I want someone just like you, true and through. I'm forever blue cause there's no one else like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Juste un peu de place
LIENS:

MessageSujet: Re: ft.Minah || You're a princess.   Dim 28 Sep - 21:37


Minah & Neill

YOU'RE A PRINCESS, FOR ME.

Alors qu'il avait constater le profond malaise de Minah, Neill avait pris la décision de faire le court trajet jusqu'au restaurant à pieds. Ce n'était d'ailleurs pas pour lui déplaire, marcher il aimait ça, il aimait être dehors, ne pas se sentir oppressé, c'est bien pour cela que lorsqu'ils avaient choisit leur maison, lui et Gemma, ils avaient d'un commun accord opter pour cette maison un peu isolée, cet espèce de petit chalet que Neill affectionnait aujourd'hui tout particulièrement.

Il afficha un grand sourire à Minah, finalement heureux à la perspective de prendre son temps à rejoindre le restaurant et de marcher tout simplement à ses côtés. Il lui avait tendu une main secourable, à la manière d'un chevalier qui serait venu pour la tirer de cette prison de ferraille qu'était sa voiture pour la jeune femme, et elle l'avait saisie d'abord un peu hésitante avant de sortir de la voiture.

C'est à ce moment, que tout aurait … basculer (?). Lorsque Minah serra la main de Neill pour finalement se lever, elle se retrouva pratiquement collée à lui. Il tenait toujours sa main et elle serrait toujours la sienne. Elle semblait ne pas vouloir le lâcher et la vérité, il n'en avait sans doute pas plus envie qu'elle. Jamais elle n'avait été si proche de lui, ou si, mais à ce moment tout lui semblait incroyablement différent. Cette fois, il prit le temps de la regarder droit dans les yeux, de regarder son visage, de fixer ses lèvres rosées et alors qu'elle s'excusait de son angoisse, il y prêta à peine attention, trop occupée à la détailler, à l'admirer. S'il s'était laisser aller à ses envies, s'il s'était laisser agir sans se retenir à ce moment, il aurait pu l'embrasser. La serrer contre lui pour la sentir encore plus proche qu'elle ne l'était déjà, poser ses lèvres sur les siennes...mais il se contenta de lever sa seconde main et de lui caresser la joue. Un geste simple et doux qui lui avait sembler presque naturel et qui suffit à provoquer chez lui comme une décharge électrique. Il stoppa son geste, laissa retomber sa main et détourna le regard.

    - On devrait peut-être y aller, non ?


Peut être oui. Après tout, s'il l'avait invitée normalement, c'était pour dîner...partager un repas, un soir, entre amis, discuter, manger...tout simplement. Et pourtant, il se rendait compte à ce moment que plus le temps passait, plus il avait du mal à se comporter comme un simple ami vis à vis de Minah. A cette pensée, il s'éloigna d'elle sans pour autant lâcher sa main. Il claqua la portière, ferma la voiture...et enfin seulement, sépara ses doigts de ceux de la jeune femme.
(c) Bloody Storm


_________________
and with you I'm losing my mind

maybe one day you’re gonna want her. that girl that knew she wasn’t perfect, but tried to be for you. that girl who wanted nothing more than to be there for you, and loving you was the only way she could. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Libre comme le vent
LIENS:

MessageSujet: Re: ft.Minah || You're a princess.   Dim 28 Sep - 22:57


Neill & Minah
    you're a princess


Qui aurait pu croire que tenir une main aurait autant de pouvoir sur quelqu'un ? Pas Minah, en tout cas. Oh, elle avait compris au moment où il l'avait tendu que cela allait lui faire quelque chose, bien sur, mais pas à ce point là. Déjà, elle n'avait pas prévue de se retrouver pratiquement collée à lui. Pas du tout prévue ça. Cela ne lui donnait qu'une envie, ne plus lâcher sa main. Pourquoi fallait-il qu'elle soit aussi désespérément amoureuse d'un homme déjà marié ? Elle avait bien du mal à comprendre ce qui se passait chez elle. Après tout, malgré son amour du romantisme au travers des films et des livres, elle ne s'était jamais intéressé à sa vie amoureuse à elle. Elle avait toujours eu autres chose à faire. Adolescente, il avait fallut qu'elle soigne le cœur d'artichaut de sa sœur. Puis elle avait du se battre pour finir ses études sans ses parents à côté, tout en continuant à être le soutien de Moïra. Et même maintenant, elle avait pourtant des tas de choses pour occuper son esprit. L'état de sa grande sœur qui ne cessait de détériorer, Eireen qui lui demandait une attention constante. Et il ne fallait pas oublier Ray qui demander la garde de sa fille quand Minah se battait pour tenir sa nièce aussi éloignée que possible de lui. Pourtant, une part de son esprit ne se détachait jamais de Neill. Et cette partie venait de totalement prendre le dessus. D'autant plus quand Neill se met à la regarder plus intensément. Elle ne pouvait pas être en train de rêver ce qu'elle voyait dans son regard. Il avait le même qu'à l’hôpital la dernière fois. Quand il lui avait dit qu'elle était belle. Elle se sentait fondre sous son regard. Puis se fut son cœur qui eut quelques problèmes quand il caressa sa joue. Il avait déjà eut ce geste à l'hôpital, pour la consoler. Mais là, elle avait l'impression qu'il y avait une tendresse sous-jacente bien plus forte. Elle se sentait chamboulée, totalement perdue. Bon sang, elle en voulait encore. Elle en voulait plus. Elle eut l'impression de tomber dans le vide quand sa main quitta sa joue. Et si elle ne tombait pas vraiment, c'était juste parce qu'il lui tenait toujours la main. « On devrait peut-être y aller, non ? » Elle ne parvint même pas à ouvrir la bouche. Se contentant de hocher de la tête pour lui dire oui. Il s'éloigna finalement d'elle, sans la lacher pour autant, avant de refermer la portière. Puis leurs mains se séparèrent.

Elle n'avait jamais eu autant froid de sa vie. Mais c'était un froid étrange. Plus comme une légère fièvre. Par réflexe, elle serra ses bras autour d'elle, serrant son sac d'une main. Elle regretta de ne pas avoir prit sa veste en portant. Elle n'avait pas penser en avoir besoin. Ils prirent finalement le chemin du restaurant, en silence. Si elle arrivait au restaurant avec cette tête, elle allait être fichue, Shena remarquerait tout de suite qu'il lui était arrivé quelque chose. Mais elle avait bien du mal à passer au delà. Le regard de Neill, le contact de sa main dans la sienne, sur sa joue, tout était encore gravée à elle. Elle eut un frisson et serra plus étroitement ses bras autour d'elle. Elle osait à peine relever les yeux vers Neill.

Sa santé mentale n'allait pas survivre à cette soirée. Et son cœur encore moins.

_________________
    Cause everyone wants someone. That's one cliché that's true. But since you I want no one unless that someone's you. It looks like you, feels like you, smiles like you. I want someone just like you, true and through. I'm forever blue cause there's no one else like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Juste un peu de place
LIENS:

MessageSujet: Re: ft.Minah || You're a princess.   Lun 29 Sep - 12:42


Minah & Neill

YOU'RE A PRINCESS, FOR ME.

Etrangement, maintenant, après tout ça, Neill se sentait mal à l'aise. Il en était à nouveau à se torturer intérieurement et même s'il savait que ce n'était ni le moment, ni l'endroit il ne pouvait pas s'en empêcher. C'était dans des moments comme celui-là qu'il aurait aimé être un peu plus comme Nolan. Pour son frère, il aurait été normal qu'il fréquente une autre femme de Gemma, lui avait toujours été persuadé que cette dernière l'avait bel et bien trompé alors que Neill était encore en plein déni à une certaine époque. Son jumeau avait toujours été plus ou moins dur avec Gemma, peu importe son coma et en vérité le mécano n'avait jamais réellement trouver matière à prendre la défense de sa femme, sans doute pas totalement convaincu de son innocence tout de même.

En ce moment, même Neill était dans une situation qu'il connaissait bien. Depuis un moment, ça lui arrivait souvent de se poser trop de questions et de se faire un million de reproches comme pour se punir de parfois penser un peu trop à Minah au détriment de sa propre épouse, plongée dans le coma. Est-ce qu'il avait droit, après tout, de passer autant de temps avec Minah ? Est-ce qu'il pouvait se permettre de continuer à la voir, lui parler, alors qu'il se rendait parfaitement compte qu'elle était loin de laisser indifférent ? Que se passerait-il lorsque Gemma reviendrait à elle – si elle revenait à elle - ? Laisser libre cours à ses envies et à ses sentiments, pourrait sans doute provoquer une véritable guerre, en une situation difficile et engendrer beaucoup de haine, de colère, de tristesse. Il fallait que Gemma se réveille ! C'était la solution. Au moins, ils pourraient mettre les choses à plat, prendre des décisions ensemble sans que Neill ai à culpabiliser.

Mais il fallait pour le moment que le mécanicien songe à se ressaisir. Ils avaient quitter la voiture depuis déjà quelques minutes, marchant pour rejoindre le restaurant de la ville et aucun des deux n'avait encore dit un mot, mieux encore, il semblait à Neill que comme lui, Minah évitait soigneusement son regard peu importe la raison. En fait, il aurait été plutôt urgent de lancer un sujet de conversation, de dire quelque chose au moins pour rompre le silence et éviter qu'il ne s'installe … mais cette fois-ci, le mécanicien était totalement dans le flou. Rien de ne lui venait et il se rendit compte à cet instant qu'en réalité, chacun d'eux avait pris soin d'éviter de parler de lui-même jusqu'à ce jour.

Le jeune homme se risqua finalement à un coup d’œil en direction de Minah. Elle avançait tranquillement, regardant droit devant elle, serrant ses bras autour d'elle comme si elle avait froid.


    - Tu … tu as froid ? Demanda Neill.


Mais en fait, il ne lui laissa pas vraiment le temps de lui répondre. Alors qu'il posait sa question, il en était déjà à retirer sa propre veste et il s'approcha un peu d'elle pour la lui poser sur les épaules.
(c) Bloody Storm


_________________
and with you I'm losing my mind

maybe one day you’re gonna want her. that girl that knew she wasn’t perfect, but tried to be for you. that girl who wanted nothing more than to be there for you, and loving you was the only way she could. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Libre comme le vent
LIENS:

MessageSujet: Re: ft.Minah || You're a princess.   Mar 30 Sep - 20:40


Neill & Minah
    you're a princess

Elle aurait du s'en rendre compte au moment où il l'avait invité. Ce dîner allait changé beaucoup de choses pour elle. Ou affirmer plusieurs choses. C'était facile de se dire qu'elle l'aimait sans rien tenter à l'hôpital, alors que la femme de Neill était tout juste à côté. Elle avait le rappel flagrant que rien ne serait possible entre eux tout juste là, pratiquement sous yeux. Après tout la machine à café où ils avaient tant parlé ses derniers mois étaient stratégiquement placé. Entre les deux chambres. Quand ils se quittaient là-bas, chacun allait à son côté du couloir. D'ailleurs, Minah n'avait jamais osé passé de l'autre côté, même si l'envie de voir Gemma avait souvent était forte. Après tout, elle jalousait cette femme d'être aimée d'un homme pareil. Mais le voir en dehors de l'hôpital, semblait tout changé. Dans son esprit du moins. Elle voyait les limites qu'elle s'était imposé face à lui céder les unes après les autres. Bon sang, elle était en train de marcher dans la rue avec lui, et juste cette constatation faisait accélérer son cœur. Elle avait l'impression qu'il allait sortir de sa poitrine à tout instant. Et surtout qu'elle n'allait plus pouvoir se contrôler. Elle avait déjà eu tant de mal à voir sa main filer de la sienne. Et là, elle ne parvient même pas à contrôler les frissons qui la saisissent. Elle tente malgré tout de garder irrémédiablement son regard devant elle et de ne surtout pas regarder Neill. Mais lui, semble la regarder. « Tu … tu as froid ? » Elle tourne son regard vers lui, mais n'a même pas le temps de répondre qu'il est déjà en train d'enlever sa veste. Le regard de la jeune femme a bien du mal à quitter les bras du mécanicien maintenant en t-shirt. En fait, elle n'arrive à s'en détacher que lorsqu'il s'approcha d'elle.

Elle avait l'impression d'être sensible aux moindre petits détails. Il suffisait qu'il fasse un pas pour se rapprocher d'elle que son souffle se coince dans sa gorge. Et c'est encore pire lorsqu'il pose la veste sur ses épaules. Cette fois-ci, elle est plus rapide à réagir, et sa main se pose sur la sienne. On pourrait croire que c'était juste pour tenir la veste, trop grande pour ses frêles épaules, mais dans le fond, c'était juste parce qu'elle voulait le toucher, le frôler. Elle s'était déjà rendu compte qu'il avait les mains rugueuses d'un homme qui travaille de ses mains et qui n'a pas peur de les abîmer. Elle aimait ce contact. Elle l'aimait lui tout simplement. Et elle était sur le point de perdre tout contrôle sur ses facultés mentales. Elle le perdait déjà en effleurant la main de Neill.

Elle retira pourtant assez vite, serrant les pans de la veste autour d'elle. « Merci. » Parvint-elle malgré tout à lui dire avec un sourire. Elle resserre davantage la veste autour d'elle. Minah se rend bien vite compte qu'elle était imprégnée de l'odeur du mécanicien. Ce n'était pas pour l'aider à se sentir mieux. Mais heureusement pour elle, ils voient vite la lumière qu’émet le restaurant. Mais au lieu d'être soulagé de se dire que dans un lieu public, elle devrait mieux se tenir, c'est plutôt l'appréhension qui lui tord l'estomac. Être dans un lieu public, dîner en tête à tête juste tout les deux, cela en ferait jaser plus d'un. Même si ce n'était qu'un repas entre amis. Minah savait très bien qu'ils aimaient trop parler pour rien dans cette ville. Elle avait eu assez de chances pour être plutôt épargné, à moins que ce soit ses problèmes qui aient pris en pitié les autres. Elle savait qu'on la voyait comme la pauvre fille qui avait perdu ses parents, mais qui se montrait courageuse maintenant pour s'occuper de sa nièce alors que sa sœur était dans le coma. La seule rumeur qui aurait pu la déranger, était celle comme quoi elle et ses amis n'était pas des colocataires, mais deux couples de lesbiennes qui se planquaient. Mais elle avait disparue comme elle était apparue. Et en fait, elle s'en serait bien fichu de se montrer en compagnie de Neill, elle n'avait jamais tendue l'oreille à tout ça, mais elle s'inquiétait davantage pour lui. Elle savait déjà ce qui se disait sur sa femme.

Alors, finalement, avant d'arriver à la porte, elle pose une main sur son bras, pour le retenir, tentant d'ignorer la sensation de sa peau sous ses doigts.  Tu es sur que tu veux qu'on fasse ça ? » Elle n'était pas clair du tout, elle en avait conscience, mais elle avait bien du mal à mettre des mots cohérents sur ses pensées. « Je veux dire qu'on sait très bien comment les gens de la ville aiment jaser pour un rien. Même le temps qui fait pourrait lancer des rumeurs pour rien, alors... » Elle passa une main dans ses cheveux en poussant un soupir. « Je voudrais pas que tu te sentes mal à cause de moi. » Murmura-t-elle finalement.

_________________
    Cause everyone wants someone. That's one cliché that's true. But since you I want no one unless that someone's you. It looks like you, feels like you, smiles like you. I want someone just like you, true and through. I'm forever blue cause there's no one else like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Juste un peu de place
LIENS:

MessageSujet: Re: ft.Minah || You're a princess.   Ven 10 Oct - 8:54


Minah & Neill

YOU'RE A PRINCESS, FOR ME.

Finalement, la marche se poursuivit en silence. Les restaurant n'était pas loin, il ne leur fallu pas longtemps pour l’apercevoir et ça tombait bien. Neill espérait vraiment que se retrouver tout les deux, assis devant un bon petit plat changerait et détendrait un peu l’atmosphère. S'il s'était imaginer que tout serait différent des moments qu'il passait avec Minah à l'hôpital, il était loin du compte. Il était totalement perdu en face d'elle, ce soir.

Alors qu'il continuait d'avancer, il senti les doigts de Minah serrer son bras, il s'arrêta et déplaça son regard vers elle. « Tu es sur que tu veux qu'on fasse ça ? » Le visage du mécanicien se peignit d'incompréhension jusqu'à ce que Willeminah n'aille finalement au bout de sa pensée. « Je veux dire qu'on sait très bien comment les gens de la ville aiment jaser pour un rien. Même le temps qui fait pourrait lancer des rumeurs pour rien, alors... » Elle ajouta ensuite, de manière à peine audible qu'elle ne souhaitait pas qu'il se sente mal par sa faute et il fallut à nouveau quelques longues secondes à Neill pour comprendre où elle venait en venir. Oui il savait, il connaissait cette ville, ses habitants. C'était une communauté agréable, mais repliée sur elle même et il était vrai que les gens ici, avaient tendance à aimer s'occuper à s'intéresser à leur prochain. Le moindre écart, la moindre bizarrerie devenait souvent LE sujet de conversation de tous et en général, ça pouvait durer un moment. Il en avait fait l'expérience lorsque sa femme avait été emmenée d'urgence de l'hôtel, à l'hôpital. Les rumeurs, s'étaient bien vite répandues et les regards que lui accordaient les gens avaient été pendant un moment emplis de pitié que Neill ne voulait pas. C'était d'ailleurs aussi pour cette raison que le jeune homme avait décider de faire peu de cas de ce qui se disait et de conserver un moment foi en sa femme.

Et cette fois ? Que pourraient-ils bien raconter ? « Tiens, tu as vu le Kennedy ? Nooon, celui qui est marié, oui celui qui à sa femme dans le coma, mais si tu te souviens ? Elle l'a trompée, il l'ont retrouvée en bas d'un escalier dans un hôtel ! Oui, lui, et bah il sort avec une autre femme...alors que sa femme est encore dans le coma ! » Oui, il le voyait bien. Et puis ensuite, il y aurait sûrement deux camps. Celui de « Il à bien raison! » et celui de « Y'à plus de respect ... ». Neill laissa échapper un sourire. C'était plutôt amusant de faire soi-même les rumeurs qui allaient circuler sur son dos avant même qu'elles n'existent vraiment. En fait, au point où il en était il s'en fichait bien. Étrangement, il en était à se dire que sa Gemma lui avait de toute façon menti. Jamais elle ne lui avait parler d'un hôtel, elle était censée bosser. Alors non, elle ne méritait pas tout ça mais personne n'avait à lui reprocher de passer du temps avec Minah ! Après tout, c'était sa vie, oui la sienne et il n'avait pas particulièrement envie de la passer à se poser des questions. Une véritable illumination !

Maintenant il ne lui restait plus qu'à faire clairement comprendre à Minah son point de vue sur la question. Qu'aurait-il bien pu lui dire ? Il ne trouvait pas ses mots et il ne souhaitait pas qu'elle n'embête à penser à tout ça. Alors, sans y réfléchir plus que ça il passa ses doigts sous le menton de la jeune femme pour lui relever la tête et la forcer à le regarder. Il la fixa, quelques temps, quelques secondes ou minutes ? Il n'en savait rien. Il avait comme perdu la notion du temps quand il pencha la tête vers elle, pour déposer un baiser sur ses lèvres.

Maintenant, ils avaient vraiment matière à jaser les habitants de Eile Domhan.
(c) Bloody Storm


_________________
and with you I'm losing my mind

maybe one day you’re gonna want her. that girl that knew she wasn’t perfect, but tried to be for you. that girl who wanted nothing more than to be there for you, and loving you was the only way she could. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Libre comme le vent
LIENS:

MessageSujet: Re: ft.Minah || You're a princess.   Mer 15 Oct - 10:54


Neill & Minah
    you're a princess

Les ragots circulaient plus vite qu'un cas de grippes en ville. Minah avait parfois l'impression que c'était le sport national ici. Et elle savait très bien ce qui allait se dire au moment où elle rentrerait dans le restaurant avec Neill, avec sa veste sur les épaules. Elle on allait très certainement la traitée de briseuse de ménage dans le pire des cas. Au mieux, on dirait que Neill c'était enfin décidé à passer autre chose ce qu'elle savait que beaucoup approuverait. Mais les choses ne s’arrêteraient sans doute pas là. Ça ce n'était que la première étape. Les gens auraient tôt fait de remarquer aussi leur différence d'âge, faisant de Willeminah la jeunette qui consolait le mécanicien. Dans le fond elle s'en moquait bien. Certes, elle finirait par vivre mal ce genre de rumeur alors qu'elle aurait aimé qu'elles soient vraies. Mais son plus gros problème avec ça, c'est que la personne qui allait le plus en souffrir c'était Neill. Et elle ne pouvait pas concevoir une chose pareille. C'était ça le problème d'être tombée autant amoureuse de lui, même si elle en souffrait, elle ne voulait qu'une chose : son bonheur. Pour ça qu'elle l'avait stoppée en arrivant au restaurant, lui offrant la possibilité de tout arrêter maintenant. Elle, elle ne voulait qu'une chose, qu'il lui dise qu'il s'en moquait, et qu'ils puissent aller manger, et supporter le regard de Shena sur eux tout le long de la soirée. Mais ce n'est pas cette réaction qu'il eut.

Il eut d'abord un sourire, qu'elle eut bien du mal à comprendre. Elle le fixait en fronçant les sourcils, attendant sa réaction, le regard suspendu a ses lèvres a attendre ce qu'il pourrait bien dire. Mais encore une fois, il n'eut pas la réaction qu'elle attendait, il se contenta de porter sa main sous le menton de la jeune fille et de lever sa tête. Tout froncement de sourcils avaient déserté le visage de la jeune fille. Comme toujours quand il la touchait, elle était happée, hypnotisée. Et elle se perd dans l'azur de ses yeux, comme on se perd dans l'océan. Encore une fois, elle prenait en plein visage la force des sentiments qu'elle éprouvait pour lui. Elle l'aimait, et cet amour la prenait toujours presque violemment et douloureusement. Parce que c'était tout simplement impossible. Elle n'avait jamais imaginé qu'il puisse un jour répondre à ses sentiments. Faisait tout pour ne pas l'imaginer. Mais alors qu'il se penche vers elle et pose ses lèvres sur les siennes, c'est la première fois qu'elle ressent de la douceur avec son amour pour lui.

Il lui faut tout de même un moment pour se rendre compte de ce qui se passait. Elle resta un quart d'instant les yeux ouverts, les bras ballants. Avant que la réalité de la situation ne reprenait le dessus. Il l'embrassait ! Elle n'était pas en train de rêver, de se perdre dans des espérances débiles, il l'embrassait pour de vrai. Et avant de réfléchir davantage au risque de gâcher ce moment, elle ferma les yeux et passa ses bras autour de son cou. Lui rendant avec plaisir son baiser.

C'était mieux que tout ce qu'elle aurait pu imaginer. Et cela même si son cœur tambourinait comme jamais. A croire qu'elle était au bord de la crise cardiaque. Et pour le première fois depuis que Moïra était tombée dans le coma, elle se sentait bien, heureuse. Elle avait toujours eu du mal à comprendre comment sa sœur pouvait continuer à vouloir tomber amoureuse encore et encore alors qu'elle souffrait à chaque fois. Maintenant elle comprenait. Si un simple baiser avec l'homme qu'on aime pouvait être aussi merveilleux, elle était prête à signer pour plus de souffrance si elle pouvait avoir plus de moment magique comme ce baiser.

Elle ne sait combien de temps s'écoule avant que leurs lèvres ne se séparent. Et au vu de son état, elle n'est même pas capable de savoir qui a mis fin à ce baiser. Elle ne peut même pas effacer ce sourire qui apparaît sur ses lèvres. Un sourire doux et épanouie. Elle ne sait même pas quoi dire, se contentant, encore une fois, de se perdre dans le regard du jeune homme. Pourtant, il allait bien falloir bouger d'ici, elle pouvait presque imaginer Shena à la porte du restaurant en train de les épier. Et encore, si ce n'était que Shena. Elle se mordille alors légèrement les lèvres, se décidant à dire quelque chose. « Donc je suppose que tu te moques pas mal de ce qu'ils pourraient dire, pas vrai ? » Pas la phrase la plus intelligente à dire après un premier baiser, mais c'était tout ce qui avait traversé les brumes de son cerveau.

_________________
    Cause everyone wants someone. That's one cliché that's true. But since you I want no one unless that someone's you. It looks like you, feels like you, smiles like you. I want someone just like you, true and through. I'm forever blue cause there's no one else like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Juste un peu de place
LIENS:

MessageSujet: Re: ft.Minah || You're a princess.   Lun 3 Nov - 11:04


Minah & Neill

YOU'RE A PRINCESS, FOR ME.

Peu importe qui avait pris l'initiative de tout arrêter et de s'éloigner de l'autre en premier. Celui qui s'était lancé, c'était lui, c'était Neill. Maintenant, il était figé devant Minah, ne sachant que dire ou comment réagir. Finalement, il réalisait qu'avant ce baiser même si les choses lui paraissent compliquées elles étaient en réalité d'une simplicité enfantine, comparées à maintenant. Avant, il lui suffisait de se dire non, de se rappeler Gemma pour s'empêcher de dire ou faire quoi que ce soit. Il se mettait des barrières et finalement tout allait très bien. Maintenant qu'il avait franchi d'un grand bon la limite qu'il avait dessinée entre lui et Willeminah, tout était devenu flou. D'ailleurs, ce fut elle qui rompit le silence en premier, prononçant une unique phrase que Neill eut tout d'abord du mal à saisir entièrement. S'en fiche ? Ils ? Mais oui. Les autres. Tous. Ce qu'ils allaient penser du fait que Neill Kennedy avait brusquement embrasser Willeminah au beau milieu de la rue avant même d'avoir songer à manger un petit quelque chose et profiter du dîner. Neill un homme marié, qui depuis bien des années s'efforce d'être un homme bien sous tout rapport, ce même Neill qui lorsqu'il s'est marié s'imaginait que lui au moins allait vraiment se marier pour le meilleur et pour le pire et que le pire, lui et sa femme l'affronteraient ensemble pour profiter du meilleur jusqu'à ce que la mort les emportent alors qu'ils seront vieux et décatis. C'était comme ça qu'il voyait sa vie ! Non, il n'aurait pas imaginer que celle-ci tournerait au vrai … mélo-drame comme dans les séries de l’après-midi à la télé.

Oui. Oui mais ce n'était plus le moment de penser à tout ça. S'il avait songer à craquer ce soir, il n'aurait pas penser le faire si tôt dans la soirée. Il passa une main sur son visage, détournant le regard pour éviter de croiser celui de Minah. Oh, il se fichait bien des autres, oui. Totalement. C'était sa vie, la sienne et il doutait que quelqu'un dans cette ville ne comprenne vraiment ce qu'il vivait depuis un an. Le soucis là, maintenant, venait de lui. Il venait de se téléporter dans un gouffre qu'il avait toujours voulu éviter...un tourbillon de sentiments contradictoire était en train de s'abattre sur lui. Il n'aurait pas du l'embrasser...mais il en avait envie. Et si Gemma ne l'avait pas tromper, elle ? Si en fait tout était faux...alors que lui venait d'embrasser Minah ? Et puis...cette envie de recommencer. Cette chaleur qui l'avait envahi quand leurs lèvres s'étaient rencontrées. Cette sensation, qui le confortait encore plus dans l'idée qu'il avait vraiment des sentiments pour la jeune femme, des sentiments puissants en plus de ça. De l'amour, en réalité. Il était tomber amoureux d'elle, oui et c'était un amour si fort qu'il balayait tout sur son passage. Sa vie entière. Ses convictions. Gemma, son mariage, les projets qu'il avait avec elle.

    - Euh … oui. Oui..., bégaya t-il finalement. Il fallait qu'il parle. Qu'il dise quelque chose mais tout était si compliqué. Il ne pouvait pas s'engager dans quelque chose avec elle, malgré son envie de le faire, non, pas maintenant. Gemma était toujours là. Il avait toujours attendu son réveil, pour mettre les choses au clair, à plat. Pour prendre ses décisions. C'était encore trop tôt pour lui...mais il ne voulait pas blesser Willeminah. Minah...je...je n'aurais pas du, dit-il.


Nouveau silence. Non. Il réalisa ce qu'il venait de dire...non. Ce n'était pas ça.

    - Enfin si...non...mais pas maintenant. Pas aujourd'hui.


Ce qu'il racontait était totalement incompréhensible.

    - C'est trop tôt … et....tu veux pas qu'on aille s'asseoir devant une assiette de quelque chose pour discuter ?


Technique de parade ! Le temps qu'ils entrent, s'installent, commandent, il aurait probablement trouver les mots. Probablement.
(c) Bloody Storm


_________________
and with you I'm losing my mind

maybe one day you’re gonna want her. that girl that knew she wasn’t perfect, but tried to be for you. that girl who wanted nothing more than to be there for you, and loving you was the only way she could. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Libre comme le vent
LIENS:

MessageSujet: Re: ft.Minah || You're a princess.   Jeu 6 Nov - 16:50


Neill & Minah
    you're a princess

Dire qu'elle n'avait jamais penser à ce baiser serait un énorme mensonge. Mais elle n'avait jamais osé se laisser aller à l'imaginer totalement. C'était juste impossible qu'un jour ils soient ensemble. Que Neill réponde à ses sentiments étaient un fantasme et rien de plus. Pourtant, il venait bel et bien de l'embrasser. Envoyant Minah sur un petit nuage de bonheur. Un sourire s'accroche à ses lèvres, sans qu'elle ne s'en rende compte. Mais sur le visage de Neill, elle ne lit pas du tout la même expression. Et elle doit l'avouer, cela a tendance à lui faire peur. D'autant plus quand il détourna son regard. « Euh … oui. Oui... » Elle en perdit son sourire. Instantanément. Même s'il répondait à l'affirmative à sa question, elle voyait bien qu'il semblait y avoir un malaise. Elle n'aimait pas du tout la peur qui commençait à la prendre aux tripes. Il regrettait. Elle le voyait bien, il n'y avait pas d'autres explications. « Minah...je...je n'aurais pas du. » Et voilà qu'elle en avait la confirmation. Elle avait déjà perdue son sourire et maintenant, elle perdait également toutes couleurs sur son visage. C'était pire. Bien pire que de l'aimer en cachette. Comment pourrait-elle faire comme s'ils n'étaient qu'amis après ça ? Après avoir goûter au paradis. Et elle en voulait encore. Toujours plus. « Enfin si...non...mais pas maintenant. Pas aujourd'hui. » Il ne regrettait pas, c'était pire que ça, il culpabilisait. Elle aurait pourtant dû s'en douter. N'était-ce pas l'une des choses qu'elle aimait chez lui. Sa droiture. Ce qui faisait de lui un roc sur lequel elle avait pu tant compter ses derniers mois alors qu'elle voulait s’effondrer à l'hôpital.Et elle le savait, il l'aimait Gemma. Sinon quel homme pourrait supporter ce qu'il supportait. Elle, elle était juste arrivée dans un moment de faiblesse, alors qu'il se sentait seule. Elle ne devait pas se bercer d'illusion. Sinon, elle allait juste finir avec le cœur complètement brisée. « C'est trop tôt … et....tu veux pas qu'on aille s'asseoir devant une assiette de quelque chose pour discuter ? » Elle se contenta d'un hochement de tête. Tentant même un pauvre sourire. Elle avait déjà le cœur brisée en réalité. Elle s'en rendit compte en lui tournant le dos pour se diriger vers le restaurant. En rentrant à la maison, elle allait attraper la boite de chocolat et se glisser sous la couette pour pleurer. Avant que ses colocs n'entrent dans sa chambre et qu'elles passent la nuit à insulter Neill pour qu'elle se sente mieux. Voilà qui était plus tentant que la conversation qui allait suivre. Bien qu'elle savait que jamais elle ne pourrait en vouloir au mécanicien. C'était de sa faute à elle, elle s'en rendait compte. Elle avait tout les jours assister à la preuve flagrante de l'amour qu'il portait à sa femme, mais cela ne l'avait pas empêcher de tomber irrémédiablement amoureuse de lui. Mais elle allait bien devoir finir par tirer un trait dessus. Elle ne pouvait pas continuer comme ça. Elle ne pouvait pas espérer une chose qui n'arriverait jamais.

Ils ne leur fallut que peu de temps pour arriver devant la porte du restaurant. Elle aurait préférée que cela dure plus longtemps. Elle s'arrêta sur le seuil de la porte. Elle retira alors la veste de Neill qu'elle avait toujours sur les épaules et la lui tendit. Encore une fois, elle tenta un pauvre sourire. Elle ne savait même pas qui elle cherchait à convaincre que tout allait bien se passer, lui ou elle-même. Manger vite serait peut-être une meilleure idée. Mais bizarrement elle n'était pas prête à rentrer dans ce restaurant. Elle avait l'impression que cela risquait d'être la fin de sa relation avec Neill. Quelque soit la nature de cette relation. Elle n'était pas prête à le voir quitter sa vie, pas du tout même. Pourtant, elle pousse la porte du restaurant, avant que ce soit lui qu'il ne le fasse. Elle ne voulait pas risquer qu'il joue de nouveau le gentleman et lui tienne la porte. Comme la portière de la voiture plus tôt. La chaleur du restaurant lui fit tout de même du bien, maintenant qu'elle n'avait plus la veste de Neill sur les épaules. Elle vit bien vite Shena qui venait vers eux. Willeminah savait pertinemment que son amie allait vite se rendre compte que quelque chose n'allait pas. Mais elle savait aussi qu'elle ne ferait rien, ne dirait rien, tant qu'elles ne seraient pas seules.

_________________
    Cause everyone wants someone. That's one cliché that's true. But since you I want no one unless that someone's you. It looks like you, feels like you, smiles like you. I want someone just like you, true and through. I'm forever blue cause there's no one else like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Libre comme le vent
LIENS:

MessageSujet: Re: ft.Minah || You're a princess.   Mar 18 Nov - 18:56

La journée avait mal commencée ce mardi, j’étais arrivée au travail fâché contre Max qui avait interrompue mon repas avec Nolan et celui-ci n’avait rien fait pour arranger son cas. Il n’avait fait qu’enchainer les bourdes et c’était sur moi que retombait toujours la faute, Richard devant être dans un mauvais jour… A choisir je le préférais en mode connard que pervers. Bref je n’étais pas vraiment de bonne humeur mais je prenais sur moi pour être aussi souriante et agréable avec les clients qu’a l’accoutumée. Si le service du midi avait été calme – et encore c’était un euphémisme – la soirée était plus animée.  Je m’étais néanmoins débrouillée pour garder la table la plus agréable pour ma colocataire qui devait venir manger ce soir en compagnie de l’homme sur lequel elle flashait – qui était accessoirement le jumeau de celui qui me plaisait, comme quoi nos gouts en matière d’homme n’était pas très éloigné, en même temps il aurait fallut être difficile.

La table était qui leur était réservé se trouvait dans un coin reculé pour pouvoir parler tranquillement à l’abris des regards. J’avais allumée une petite bougie pour leur créer une ambiance plus cosy. J’espérais vraiment que Minah allait être satisfaite de sa soirée, c’était vraiment une personne avec une belle âme. J’étais admirative de ce petit bout de femme qui élevait sa nièce comme si c’était sa fille et passait une grande partie de son temps à l’hôpital pour parler à sa sœur et essayer de la faire sortir du coma.

Ma mauvaise humeur augmenta d’un cran lorsque mon regard se posa sur les nouveaux arrivants. Clairement quelque chose n’allait pas, même si ma colocataire essayait de cacher ça derrière un sourire. Vu l’air complètement perdu qu’arborait son cavalier je savais qui l’avait mit dans cet état. Il me fallut quelques instants pour me rappeler que j’étais une gentille serveuse qui ne rentrait pas dans le lard de ses clients, de toute façon cela n’aurait fait qu’embarrasser Minah. Aussi j’optais moi aussi pour un sourire de façade tandis que j’avançais pour accueillir les nouveaux clients.

Je lançais un regard tueur à Max lorsqu’il fit mine de se diriger vers eux. Hors de question qu’il s’en occupe, il ne manquait plus qu’il renverse quelque chose sur eux vu sa maladresse de la journée. D’ailleurs si il abimait la robe de Minah je le tuais, purement et simplement. J’étais assez flattée que mon amie porte une de mes créations pour son rendez vous. Elle était très jolie comme ça, il était dommage qu’elle ne soit pas habillée de cette façon plus souvent. Neill était plutôt pas mal lui aussi. Il était toujours amusant de constater combien il était différent de Nolan à mes yeux. Ils avaient beau avoir le même visage, le facteur me faisait un effet fou alors que je trouvais son frère mignon…

« Bonsoir » les saluais-je en leur guidant vers leur table. J’adressais une grand sourire sincère à Minah avant de lancer un regard à Neill pas franchement agréable qui disait « si tu lui fait du mal, je te casse les rotules. »

_________________
 
But are we all lost stars,
trying to light
up the dark?  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Juste un peu de place
LIENS:

MessageSujet: Re: ft.Minah || You're a princess.   Mer 19 Nov - 0:21


Minah & Neill

YOU'RE A PRINCESS, FOR ME.

L'ambiance avait changée, en fait entre ces deux là ça n'avait jamais été aussi tendu. Neill était en train de se dire qu'il venait de faire une grosse boulette. Quelque chose d'irréparable. Mais étrangement, il n'arrivait pas à regretter sincèrement ce baiser, si il retirait toutes ses angoisses et sa culpabilité il en était certain ; il avait apprécier ce moment.

Shena ne tarda pas à les approcher afin de les installés, elle adressa un grand sourire en regardant Minah mais son regard se durcit lorsque ses yeux se posèrent sur le mécanicien. Il essaya de comprendre. Sans grand succès. Il avait la tête ailleurs, et ne songea même pas aux bonnes manières ou un quelconque geste de galanteries envers Willeminah alors qu'ils s'installaient à table. Neill remercia cependant la serveuse rapidement en lui adressant un pâle sourire, avant de s'asseoir. Voilà. Ils y étaient. Assis. A table. Au restaurant. Tout les deux. Face à face. En tête à tête. Et aucun mot ne parvenait à sortir de la bouge de Kennedy. Pas un. Dans sa tête, c'était le bordel complet. Que devait-il dire, ou faire ? S'excuser, peut-être. Mais s'excuser pourquoi ? Pour ce baiser ou pour sa réaction APRES le baiser ? Se lancer dans une explication assommante dans le but de lui faire comprendre et accepter les paroles totalement stupides, inadaptées et irréfléchies qu'il avait débitées quelques minutes auparavant ?


    - Minah je suis désolé.


BIM. Bravo Neill. Tu viens d'aggraver ton cas. Maintenant, la pauvre Minah devait être en train de se demander pourquoi il s'excusait.


    - J'ai agis comme un idiot.


Certes, certes. Mais encore une fois, cette déclaration ne faisait pas tellement avancer les choses.


    - Je veux dire, ce que j'ai dis … c'était pas correct. Tu sais, après … après ce baiser … je ne voulais pas te blesser.


Hinhin. Il était plutôt sur la bonne voie cette fois et avant qu'elle ne commence à réagir à ses paroles, il enchaîna.


    - Je me suis laissé aller à … mes envies. C'est bête, je ne le regrettes pas non, mais … je suis dans une situation bizarre. Enfin tu la connais, ou presque. Gemma est à l'hôpital, elle est encore ma femme peu importe mes sentiments. C'est flou.


Totalement. Il était bien conscient que ce qu'il était en train de dire était peut être totalement dénué de sens, mais ce charabia bizarre était tout ce qu'il arrivait à articuler.
(c) Bloody Storm


_________________
and with you I'm losing my mind

maybe one day you’re gonna want her. that girl that knew she wasn’t perfect, but tried to be for you. that girl who wanted nothing more than to be there for you, and loving you was the only way she could. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ft.Minah || You're a princess.   

Revenir en haut Aller en bas
 

ft.Minah || You're a princess.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MINAH ; La Rescapée
» (f) Lee Eun Ha ft. Bang Minah
» Petite libellule, soigne mon coeur ~ Minah
» Futaba Yue (ft. Minah)
» Bang Minah (Girl's Day) - Ahn Mee Joo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Villains don't get happy endings :: Eile Domhan :: Clog Downtown :: Raven & Fox-