Partagez | 
 

 Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner ~ Char

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Libre comme le vent
LIENS:

MessageSujet: Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner ~ Char   Sam 30 Aoû - 21:21

Char ∞ Shena
Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner, je veux seulement oublier.
Les midis passaient toujours très lentement au restaurant, ce midi là ne faisait pas exception. La particularité des habitants d’ Eile Domhan était qu’ils travaillaient tous dans la ville, ce pouvait d’ailleurs paraître bizarre. Je m’étais toujours demandée pourquoi aucun de nous ne travaillait à l’extérieur sans trouver de réponse. Toujours est-il que lorsqu’on travaille non loin de chez soi, en général le midi on mange à la maison et non au restaurant. Voilà pourquoi les midis étaient interminables alors que les soirs étaient généralement animés. Et oui, le soir on sort plutôt pour le plaisir.

J’étais assise dans un coin de la pièce en train de dessiner des croquis de robes en attendant que cette satanée sonnette se mette à sonner. J’étais en train de me dessiner une robe pour le festival de brûle-bateau. J’avais trouvé un super motif avec des bateaux justement et je comptais donner à ma tenue la forme d’une robe marine. Avec le petit col marin typique, et une forme crayon. Le tout assortie d’une ceinture marquant ma taille serrait vraiment très mignon. J’avais déjà fait la robe d’Eireen d’ailleurs, elle avait le même col que la mienne mais était évasée et plissée en bas et bleu marine. Je lui avait même cousue un petit bandeau elle allait être plus que mignonne dedans.

Le regard que Richard avait sur moi me faisait me dandiner de gêne régulièrement. Je ne supportais pas de savoir qu’il était complètement fixé sur moi, j’espérais qu’il arrête bientôt. Max essayait d’ailleurs de m’aider, lui parlant régulièrement afin de le faire détourner le regard. Il savait combien j’étais mal à l’aise dans ce genre de situation.
Je priais pour que la cloche se mette à sonner annonçant enfin ma délivrance, quelque chose pour m’occuper l’esprit ou plutôt quelqu’un. J’étais prête à voir n’importe qui, même un client pénible qui passerait tout son déjeuner à me reluquer les fesses.
Un délicieux bruit de carillon m’annonça que mes prières avaient été annoncées.

code by Silver Lungs

_________________
 
But are we all lost stars,
trying to light
up the dark?  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner ~ Char   Mar 2 Sep - 11:25


Shena & Charleen
    Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner

Si Char adorait son métier, il y avait bien une petite chose qu'elle n'aimait pas et qui allait avec : ces longues vacances d'été. Quand sa fille était petite, elle n'avait aucun soucis avec. Elle pouvait passer deux mois avec son plus grand trésor. Elle arrivait même à passer quelques week-end avec Declan, bien que ses fonctions de maire ne lui donnait pas vraiment de vacances. Mais plus Sinead grandissait, plus l'été semblait long et moins elle la voyait durant ses longs deux mois. Cet été-ci lui avait parut encore plus long que les précédents.  Sa fille ne passait pas beaucoup de temps à la maison, occupée avec son petit ami. Et l'été était pratiquement passé ainsi, la laissant seule dans cette grande maison. Elle voyait tout de même Madeline, Richard et ses amis, mais chacun avait son travail. Cela n’empêchait donc pas cet effroyable sentiment d'abandon qui l'habitait. Mari et enfant la laissait. Cette famille parfaite, qu'elle avait construit avec beaucoup de travail, lui donnait l'impression de partir en cacahuète. Pour rester poli. Du coup, il lui avait fallut trouver de quoi s'occuper. Sa maison n'avait jamais autant briller que durant ses quelques mois. Son jardin n'avait jamais été aussi bien entretenue. Et sa cuisine ne l'avait jamais vu aussi souvent cuisiner. L'été, c'était sa saison en mode parfaite petite ménagère. La parfaite maman au foyer. Elle n'avait plus qu'une hâte, retourner à l'école, retrouver ses élèves qui eux, avait besoin d'elle.

Aujourd'hui n'avait pas échappé à la règle. Elle s'était levée avant tout le monde et, toujours en pyjama, avait préparé les petit déjeuner pour toute la maisonnée.  Une fois que Declan et Sinead étaient partis, chacun à son occupation, elle avait fait la vaisselle, puis prit sa douche. Elle s'était habillée, un vieux jean et un T-Shirt  et avait gagné le jardin, pour arroser les plantes. Puis elle était de nouveau rentrée chez elle, passant par la porte de derrière dans la cuisine. En levant les yeux vers l'horloge murale, elle se rendit compte que la petite aiguille atteignait à peine de le douze. Le temps passait bien trop lentement. Avec un long soupir de résignation, elle s'était dirigé vers son frigo et l'avait ouvert. Elle allait manger seule et cela ne l'enthousiasmait pas du tout de cuisiner pour elle toute seule. Elle referma finalement la porte du réfrigérateur d'un geste brusque. Elle n'avait aucune envie de manger seule et aucune envie de cuisiner, non plus. Elle quitta la pièce pour gagner l'entrée. Elle attrapa sa veste, son sac et ses clefs. Deux minutes plus tard, elle était dans sa voiture.

Elle hésita tout de même un instant en route. Elle pourrait très bien s'inviter chez Madeline pour le repas, elle savait que sa sœur ne s'en offusquerait pas. Mais finalement, en atteignant le centre-ville, elle se décida pour le restaurant de Richard. Elle n'avait pas vu son petit frère depuis un moment. Et cela lui faisait du bien de voir quelqu'un qui se rendait compte de tout ce qu'elle avait fait pour lui. Elle se gara alors près du restaurant. En sortant de son auto, elle se rendit compte qu'elle n'avait même pas pris le temps de se changer. Elle avait toujours vieux jean qui commençait à se déchirer aux genoux. Peu importe, la ville ne s'offusquerait pas de voir la femme du maire dans une tenue négligée. Si ? Elle entra dans le restaurant et le trouva bien vide. Le service de midi avait toujours été le plus long, Richard lui disait bien assez souvent. La serveuse releva d'ailleurs la tête avec un sourire en la voyant, a croire qu'elle illuminait sa journée en arrivant. « Bonjour Shena ! » En tant que sœur du proprio et femme du maire, Charleen avait pris la peine de retenir les noms des gens qu'elle croisait. L'image de la mère de famille parfaite, encore et toujours.

_________________

    Whisper in the ways watching days and moving on. You wake up every monday then suddenly it’s sunday and the week is gone. So till the morning breaks, go and make your mistakes. Don’t be surprised at the sunrise, life is for the living, the forgiven and for leaving town alive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Libre comme le vent
LIENS:

MessageSujet: Re: Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner ~ Char   Sam 6 Sep - 10:16

Char ∞ Shena
Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner, je veux seulement oublier.
Une pointe de déception me traversa vaguement lorsque je me rendis compte que notre nouveau client était la sœur de Richard. Elle venait surement pour lui faire un bisou, échanger deux mots avec lui avant de repartir. Elle le faisait souvent. M’enfin c’était toujours mieux que rien après tout, non ? Aussi je lui offrit un vrai beau sourire. En plus lorsqu’elle ou sa sœur était dans les parages Richard était complètement différent, beaucoup plus agréable, joyeux et léger. Et surtout, surtout, il me foutait la paix… Son regard arrêtait d’être constamment sur moi, ce qui me soulageait grandement. J’avais l’impression d’être de retour trois ans en arrière lorsque j’étais encore étudiante et qu’il n’était que mon patron. Parfois sympathique, parfois pénible, mais mon patron et non un harceleur…

« Bonjour madame Galloway-Butler » la saluais-je en retour tout en me levant. « Vous venez pour voir Richard ou vous voulez une table ? » Je priais pour quelle opte pour la seconde solution et me tire de mon ennui mortel. Je lissais ma robe qui devait être un peu froissée vu le temps que j’avais passée assise à cette table, en attendant sa réponse. Si elle ne restait pas pour manger alors j’allais aller me réfugier dans les cuisines pour faire de la pâtisserie, Richard ne me suivait jamais là bas. Ce qui faisait que c’était pour moi l’un des endroits les plus sympathiques du restaurant. Et puis j’aimais vraiment préparé des petits gâteaux, je m’amusais à les rendre les plus jolis possibles. Un jour il faudrait que j’essaye de faire des cookies en forme de robe…

Je connaissais mal la sœur de mon patron, mais elle m’était sympathique. Toujours polie et soignée, j’avais l’impression qu’elle se donnait à fond dans son rôle de femme du maire. Et puis une maitresse était forcément quelqu’un de bien, non ? Pour vouloir passer sa journée en compagnie d’enfants il fallait forcément avoir une belle âme. Je  m’étais bien rendu compte qu’elle avait l’air moins bien dernièrement. Elle avait l’air plus fatiguée qu’avant et son sourire semblait plus triste, comme si elle était brisée à l’intérieur. J’espérais que ce n’était rien de grave et qu’elle se remettrait vite. Elle était peut être de la même famille que Richard mais je lui souhaitais tout le bonheur du monde…
code by Silver Lungs

_________________
 
But are we all lost stars,
trying to light
up the dark?  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner ~ Char   Lun 8 Sep - 23:21


Shena & Charleen
    Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner

En temps normal, Charleen faisait toujours attention à ce qu'elle portait, à comment elle présentait. Ne pas en faire trop, mais ne pas non plus paraître négligée. Tout simplement parce qu'un ragot attendait à chaque coin de rue. C'était d'ailleurs assez impressionnant de voir à quel vitesse la moindre petite chose prenait des proportions gigantesques à une vitesse vertigineuse. Elle ne pouvait pas non plus niée qu'elle n'aimait pas ses ragots. Elle y prêtait toujours une oreille attentive et souvent pour en rire. Mais jamais elle n'en avait lancé. Elle ne voyait pas l’intérêt. Elle préférait écouter et rigoler. De préférence avec quelques margaritas et sa sœur comme compagnie. Mais aujourd'hui, elle n'avait pas réfléchi. Elle était sortie tel quel, sans penser que jean faisait vraiment négligée. Elle imaginait déjà la prochaine rumeur : « le maire serait ruiné, sa femme ne peut même pas s'acheter de jean. » Et pourtant elle l'aimait ce pantalon. Il avait beau dater de Mathusalem, elle ne le changerait pour rien au monde. Elle était bien mieux dans ce pantalon que dans n'importe lequel de ses jeans à la mode qui moulaient trop. Au moins, elle espérait que dans le restaurant de son frère, elle aurait un peu de paix. Cela semblait être le cas au vu du nombres clients. Shena, la petite serveuse de Richard, était assise et semblait chercher à trouver le moyen de s'occuper avec un peu de papier et un crayon. « Bonjour madame Galloway-Butler » Un sourire se dessina sur le visage de l'institutrice. Il n'y avait qu'ici qu'on l'appelait ainsi. Plus personne n'utilisait le Galloway de nous jours. Pourtant, elle utilisait toujours les deux dans les papiers officiel. Mais Butler prédominait pour tout. C'était sans doute le prix à payer pour avoir épouser le maire. Même s'il ne l'était pas quand ils se sont mariés... « Combien de fois t'ai-je dit de m'appeler Charleen, Shena ? » Et encore, elle n'essayait même pas de la faire la tutoyer, elle savait que c'était perdue d'avance. Mais après tout, elle n'était pas sa patronne, elle n'avait pas besoin de lui donner du madame à toute les sauces. Char l'entendait assez souvent pour pouvoir s'en passer de temps en temps. « Vous venez pour voir Richard ou vous voulez une table ? » « Un peu pour les deux, en fait. » Pour surtout tromper la solitude devrait-elle ajouter. Pour ne pas manger face à une chaise vide. Mais toute ses réponses lui paraissaient un brin pathétique. Celle qu'elle avait choisis lui paraissait bien mieux. « Mais on commencera par le repas. Mon frère peut attendre. » Et puis elle avait faim, surtout. Elle s'installa alors à une table. Après tout, elle avait l'embarras du choix. Mais elle ne se prit pas la tête, elle s'installa à la première qui venait.

_________________

    Whisper in the ways watching days and moving on. You wake up every monday then suddenly it’s sunday and the week is gone. So till the morning breaks, go and make your mistakes. Don’t be surprised at the sunrise, life is for the living, the forgiven and for leaving town alive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Libre comme le vent
LIENS:

MessageSujet: Re: Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner ~ Char   Ven 12 Sep - 15:38

Char ∞ Shena
Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner, je veux seulement oublier.
La sœur de Richard donnait toujours l’impression d’être la parfaite petite ménagère. Même dans ce jean déchiré c’était encore l’impression qui se dégageait d’elle. D’accord, j’avais surpris le regard gêné qu’elle avait lancé à son pantalon, comme si elle regrettait d’être sortie comme ça en publique. Mais je ne vois pas pourquoi elle n’aurait pas le droit de porter des vêtements qu’elle jugeait confortables. Qu’elle soit habillée comme ça ou dans une tenue plus proprette, il y avait quand même de la prestance qui se dégageait d’elle… Ça avait un côté franchement agaçant, elle avait l’air parfaite en toute circonstances alors que je devais me débattre avec ma robe froissée d’être trop restée à rien faire. J’aurais voulu avoir ce don moi aussi.

« Combien de fois t'ai-je dit de m'appeler Charleen, Shena ? » A peu près un bon millier de fois, mais ce n’était pas de ma faute si je n’y arrivais pas. C’était quand même la sœur de mon patron après tout. Et puis dans l’ensemble j’essayais de vouvoyer quasiment tous mes clients à part les jeunes ou ceux dont j’étais réellement proche. Les clients se permettaient beaucoup moins de familiarité comme ça. Le vouvoiement permettait une barrière entre nous que beaucoup auraient eu tendance à oublier sinon. Oui j’avais toujours grandi dans cette ville et beaucoup me connaissait au moins de vue depuis que j’étais petite, mais ça n’empêchait pas qu’ils devaient être aussi respectueux avec moi qu’avec n’importe qui d’autre…

« Un peu pour les deux, en fait. Mais on commencera par le repas. Mon frère peut attendre. » Et bien il attendrait alors. J’étais complètement pour et ça lui ferait les pieds. J’indiquais une table à Madame Galloway-Buttler – dans ma section bien évidemment il n’aurait plus manqué que Richard aille embêter Max qui discutait dans les cuisines alors que j’étais à m’ennuyer ferme – et me dépêchais d’aller enfiler le tablier qui recouvrait toutes mes tenues lorsque j'étais en service.

Je revins vers elle toute souriante. Je n’avais pas pris mon calepin qui était dans la cuisine, j’étais à près sûre de pouvoir retenir une seule commande. Je n’avais besoin de lui que lorsque j’en prenais plus de 4 en même temps. « Alors au menu du jour on a en entrée une salade de chèvre chaud ou du tartare de saumon. En plat je peux vous proposer du très bon filet de sole tout frais accompagner de petits légumes ou une bavette accompagnée de frites. » Je lui proposerais des desserts plus tard. J’avais préparer des délicieux mi-cuits aux chocolats qui n’attendaient plus que d’être dégustés lors de mes longs moments d’ennuis.
code by Silver Lungs

_________________
 
But are we all lost stars,
trying to light
up the dark?  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner ~ Char   Mar 16 Sep - 17:12


Shena & Charleen
    Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner

La faim s'était vraiment fait sentir quand Shena lui avait demandé si elle était là pour manger ou voir Richard. C'était bien son estomac qui l'avait poussé à se diriger vers le restaurant de son frère. Après tout, si elle avait voulu discuter, elle aurait plus tenté d'appeler Madeline, cela lui aurait paru plus logique. Surtout que les deux sœurs redécouvraient le plaisir de se confier l'une à l'autre. Charleen s'installa donc à une table tandis que Shena retournait rapidement derrière son comptoir. Elle revint vêtue d'un tablier et armée de son bloc-notes et de son stylo. « Alors au menu du jour on a en entrée une salade de chèvre chaud ou du tartare de saumon. En plat je peux vous proposer du très bon filet de sole tout frais accompagner de petits légumes ou une bavette accompagnée de frites. » Le bonheur de vivre dans une petite ville portuaire, c'est que manger du poisson n'était pas un luxe. Char elle-même allait régulièrement acheté son poisson au port, profitant de l'arrivée de pécheur. Elle avait pu apprendre l'art de le cuisiner de toute les manières possible. Ou moins, elle pouvait être fière de ça à propos d'elle, elle savait merveilleusement bien cuisiner. Un talent que son mari n'hésitait jamais à exploiter. Heureusement qu'elle aimait ça. Du moins quand il s'agissait de cuisiner pour les autres. Pour elle, juste pour elle, c'était une tout autre histoire.D'où son arrivée ici...

Son poisson préféré était sans conteste la sole. Ce poisson souvent jugé de luxe, avait la chance d'être facilement accessible ici. Avant le divorce, sa mère lui cuisinait souvent, à elle, Madeline et Richard, bien que ce dernier ne devait pas vraiment s'en souvenir. Mais après, elle avait un oubliée tout ça avec l'arrivée successive des tas d'hommes dans sa vie. Néanmoins, malgré son amour de la sole, Char avait envie d'autre chose. Un plat qui n'irait pas du tout avec le mot régime. De toute façon, elle ne connaissait pas vraiment ce mot là. Elle l'avait bannie de sa vie, espérant que sa fille en ferait de même. « Alors pour l'entrée, je prendrais bien la salade au chèvre chaud, mais pour le plat... » Une bavette lui apporterait peut-être la dose de graisse qu'elle réclamait tant mais une idée semblait coller à son esprit. « Tu crois que le cuisinier pourrait me faire un de ses hamburgers magiques ? » Richard avait vraiment mit la main sur un cuisinier hors-pair. Il pouvait faire de magnifiques plats traditionnels comme d'autres plats sois disant facile. Pourtant, Char qui était pourtant une bonne cuisinière, n'avait jamais réussi à faire un aussi bon burger. Ceux du Raven & Fox étaient à se damner !

_________________

    Whisper in the ways watching days and moving on. You wake up every monday then suddenly it’s sunday and the week is gone. So till the morning breaks, go and make your mistakes. Don’t be surprised at the sunrise, life is for the living, the forgiven and for leaving town alive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Libre comme le vent
LIENS:

MessageSujet: Re: Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner ~ Char   Dim 21 Sep - 22:40

Char ∞ Shena
Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner, je veux seulement oublier.
J’avais listée la liste des plats à la sœur de Richard et attendait maintenant sa réponse. J’espérais qu’elle arriverait à adoucir mon patron qui était juste infecte depuis ce matin d’ailleurs. Si il s’était un petit peu calmer à l’approche de l’heure du repas et de l’arrivée des clients il avait été tout bonnement insupportable pendant tout le temps où l’on avait préparé le restaurant. Peut-être était-ce parce qu’il avait remarqué que Max avait la gueule de bois et n’était pas franchement efficace. Peut-être qu’il supposait, à tord, que nous avions encore passé la soirée tout les deux à nous saouler comme il nous était déjà arrivé à l’avenir et qu’il n’appréciait pas. Peut-être aussi que la raison était tout autre, en tout cas il avait passé ses nerfs sur moi et je n’avais pas franchement apprécié la situation. Il avait vraiment de la chance que j’ai besoin de ce travail pour ouvrir ma boutique parce que j’avais de plus en plus envie de rendre mon tablier… Cette réflexion me donna une idée quant à l’objet que j’allais bruler. J’allais déposer un de mes vieux tabliers dans le bateau, j’espérais que ça me porterait chance et que l’année prochaine à la même date je ne sois pas encore serveuse dans ce fichu restaurant !

« Alors pour l'entrée, je prendrais bien la salade au chèvre chaud, mais pour le plat... » Commanda madame Galloway-Butler, pour la suite elle semblait hésiter. J’attendais patiemment qu’elle se décide sur ce qu’elle voulait. « Tu crois que le cuisinier pourrait me faire un de ses hamburgers magiques ? » Je lui adressais un grand sourire, moi aussi j’étais fan de ces hamburgers. Il m’arrivait de lui en demander le midi, quand j’avais suffisamment fait de sport dans la semaine parce que si ils étaient bons ils étaient aussi très généreux niveau garniture et je n’avais pas vraiment envie de me retrouver avec un derrière énorme. « Je vais lui demander ça. Comme on  ne croule pas vraiment sous le travail ça m’étonnerai qu’il refuse, surtout si c’est pour vous… » Je savais que le chef aimait plutôt bien la sœur de la patronne, il trouvait qu’elle avait bon gout gustativement parlant et qu’elle faisait toujours honneur à sa cuisine.

Je retournais donc dans l’arrière salle pour passer commande lorsque Max qui ne s’était visiblement toujours pas remit de sa soirée d’hier laissa tomber une pile d’assiette, qu’il était en train de ranger, par terre. Je grinçais des dents à tout les coups Richard allait encore se mettre à brailler. Je me précipitais sur Max alors qu’il commençait à ramasser les bouts d’assiettes cassées à main nue, si il continuait comme ça il allait finir par se couper. « Bon écoute laisse tomber, je vais ramasser pour toi. Pose toi dans la salle et ne touche plus à rien par pitié. » Lançais-je à mon collègue, avant de le chasser d'un geste de la main. Aujourd’hui il m’énervait tellement qu’il avait perdu son titre d’ami quand je pensais à lui, bon je savais que demain il serait tout pardonné mais je lui en voulais. Il avait tout d’abord interrompu précipitamment ma soirée avec Nolan, aller le chercher complètement saoul au bar n’avait pas été mon moment préféré de la journée... D’autant plus que j’avais limite dû le trainer jusque dans son lit, ce qui m’avait fait me coucher relativement tard aussi, bien plus que si je m’étais contentée de prendre le dessert et de rentrer. J’avais eu le droit en plus à des réflexions déplacées sur ma tenue, comme quoi je n’avais pas vraiment l’air de sortir d’un diner entre ami mais plutôt d’avoir sorti le grand jeu. J’avais trouvé ses commentaires franchement moyens alors qu’il aurait dû se faire tout petit…
Je passais d’abord commande au cuisto avant de ramasser les dégâts et les jeter à la poubelle. Puis je repassais en salle, ignorant le regard noir que me jeta Richard, pour annoncer à sa sœur que le chef était d’accord pour lui faire son hamburger.
code by Silver Lungs

_________________
 
But are we all lost stars,
trying to light
up the dark?  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner ~ Char   Mar 23 Sep - 23:16


Shena & Charleen
    Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner

« Je vais lui demander ça. Comme on  ne croule pas vraiment sous le travail ça m’étonnerai qu’il refuse, surtout si c’est pour vous… » Charleen savait qu'elle avait droit à de nombreux privilèges en ville. Souvent parce qu'elle était la femme du maire. Ici c'était parce qu'elle était la sœur du patron. Sauf auprès du cuisinier qui lui offrait un privilège juste pour qui elle-même. Et cela depuis que Char était allée personnellement le féliciter dans sa cuisine. Étant elle-même une assez bonne cuisinière, ils n'avaient pas tardé a se donner mutuellement des conseils. Ils n'étaient pas vraiment amis, juste deux amoureux de la cuisine qui reconnaissait le talent de l'autre. Un beau respect mutuel en somme. Et tout le monde le savait dans le restaurant. Charleen rendit donc son sourire à Shena. Un sourire presque complice. La serveuse fila en cuisine, laissant l'institutrice seule avec ses pensées. Elle n'était pas sure que ce soit une bonne idée, surtout pas avec son état d'esprit actuel. Après tout, elle était venue jusqu'ici pour justement éviter de trop cogitée à sa vie en général. Mais Richard ne s'était toujours pas montré, elle devrait donc faire avec. Elle attrapa la serviette en papier posée sur la table.

Quelques minutes plus tard, la dite serviette ne pouvait plus essuyer personne. Elle était réduite à l'étape de petits morceaux. Char s'appliquait à le déchirer en de plus petits morceaux encore lorsqu'il se fit soudainement entendre un grand fracas dans la cuisine. Elle pouvait sans problème reconnaître le bruit d'une pile d'assiette qui tombe au sol. Quelques minutes passèrent sans que rien ne se passe. Charleen pensa fortement à allée faire un tour dans les arrières pour voir ce qu'il se passait. Puis, finalement, Max, le deuxième serveur, arriva d'une pas rapide, tête baissée en salle. Il adressa une signe de tête à Char avant de se diriger vers une table dans un coin. L'institutrice ne lui trouva pas bonne mine. Plusieurs hypothèses lui traversèrent l'esprit. Il pouvait être de mauvais poil, mais elle ne se souvenait pas d'avoir déjà vu le jeune homme énervée. Ou il pouvait être malade. Un bon rhume qui donne une mine affreuse. Il y avait aussi la gueule de bois qui donnait ce genre d'expression... Shena revint finalement, coupant court aux réflexions de Charleen. Au moins, elle avait trouvé un autre sujet de réflexion que ses problèmes à elle. Shena lui annonça donc que le cuisinier acceptait bien de préparer son hamburger et qu'il était déjà au travail. « Tout va bien ? » Pas que cela ne la regardait vraiment, mais elle avait toujours su avoir une oreille attentive aux malheurs des autres, et la petite serveuse lui semblait bien soucieuse. Et puis, s'occuper des autres, c'était plus facile que de s'occuper de soi-même. Char trouvait toujours des solutions aux autres et aucunes pour elle. « Si Richard vous embête, je peux vous défendre. » Ajouta-t-elle avec un sourire taquin. Comme si son petit frère pouvait être désagréable...

_________________

    Whisper in the ways watching days and moving on. You wake up every monday then suddenly it’s sunday and the week is gone. So till the morning breaks, go and make your mistakes. Don’t be surprised at the sunrise, life is for the living, the forgiven and for leaving town alive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Libre comme le vent
LIENS:

MessageSujet: Re: Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner ~ Char   Sam 27 Sep - 21:44

Char ∞ Shena
Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner, je veux seulement oublier.
C’était vraiment frustrant de ramasser les bêtises de Max, surtout qu’il m’avait déjà pourri ma fin de soirée la veille. C’était d’autant plus rageant que Richard semblait s’en prendre à moi pour ses erreurs, je ne savais pas pourquoi. Normalement il n’était pas aussi injuste, Richard avait bien des défauts – et j’étais bien placée pour en témoigner – mais pas celui-ci. Peut être qu’il pensait qu’on avait passée la soirée tous les deux et j’étais responsable du pitoyable état de mon ami ou peut être juste qu’il était de super mauvaise humeur en tout cas c’était assez communicatif… Il avait de la chance que je sois assez professionnelle et que je ne le montre pas devant sa sœur.

« Tout va bien ? » J’hochais la tête avec un petit sourire. « Juste un peu de casse en cuisine. » Max avait l’air vraiment mal en point posé dans un coin de la salle, je grimaçais en posant mon regard sur lui. Je me dirigeais vers le coin bar lorsque Madame Galloway repris la parole. « Si Richard vous embête, je peux vous défendre. » J’étais bien heureuse de lui tourner le dos, comme ça elle ne pu voir que le sang avait déserté mon visage. Si elle savait… J’étais à peu près sûre que nous n’avions pas la même vision de son frère. Je veux dire pour moi il était un peu comme le grand méchant loup, alors que pour elle c’était surement son petit frère chéri et très sympathique. Je respirais un grand coup avant de lui répondre. « Ça devrait aller, on n’a qu’à dire qu’il n’est pas dans son meilleur jour… » Bon, cela faisait un certain temps que je ne l’avais pas vu dans son meilleur jour non plus… Plus depuis que je n’étais plus étudiante.

Je lançais un café à la machine et l’apportais à Max. Il avait un noir sans sucre, il lui fallait au moins ça pour essayer de guérir sa gueule de bois. Je le déposais devant lui de façon pas forcément très délicate. « Bois et débrouille toi pour aller mieux très vite. J’en ai marre de payer les pots cassés… » J’avais parlé très bas pour ne pas être entendu par la sœur de Richard. Je décidais de laisser mon collègue tout seul et me redirigeait vers ma cliente avec un beau sourire de composition. Je déposais une nouvelle serviette devant elle. « Tenez, je crois que la votre a assez souffert comme ça. » Lançai-je sur un ton taquin, je n’avais pas manqué de remarquer sa serviette en lambeau. En même c’était un peu mon rôle d’essayer de remarquer tous les petits détails pour essayer de palier aux manques possible des clients. Je devais voir quand leur carafe d’eau était vide, quand ils étaient sur le point de finir leur plat pour être là tout de suite pour débarrasser, … Je me demandais ce qui devait la stresser à ce point pour qu’elle passe ses nerfs sur sa serviette.

Je regardais discrètement ma montre, cela faisait bien dix minutes que j’avais passée sa commande au cuisiner, elle devait être prête maintenant. Je retournais la chercher en cuisine avant de la ramener. Le chef s’était une fois de plus dépassé pour sa cliente préférée, la présentation était plus que sublime. Les toasts de chèvres étaient disposés en rosace. L’ensemble était bien plus graphique que ce qu’il avait l’habitude de faire habituellement. Pas de doute madame Galloway était vraiment accueillie en princesse au Raven & Fox. « Et voilà, une salade de chèvres chauds, une. » Dis-je en la déposant devant elle.
code by Silver Lungs

_________________
 
But are we all lost stars,
trying to light
up the dark?  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner ~ Char   Mer 1 Oct - 21:30


Shena & Charleen
    Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner

« Juste un peu de casse en cuisine. » Ca, elle avait pu s'en rendre compte rien qu'avec le bruit. Mais cela lui avait paru plus que juste un peu. Cela avait fait le bruit qu'elle penserait entendre si toute la vaisselle qu'elle rangeait dans le buffet du salon tombait. Bon, là c'était elle qui exagérait, mais dans l'autre sens. « Ça devrait aller, on n’a qu’à dire qu’il n’est pas dans son meilleur jour… » Charleen fronce les sourcils en voyant Shena partir. Elle avait l'impression d'avoir loupé un wagon dans l'histoire. Elle qui n'avait fait que plaisanter, voilà qu'elle avait l'impression d'être dans une situation plus dramatique qu'elle ne s'en était rendu compte. Mais il se passait quoi dans ce restaurant aujourd'hui. Finalement, elle irait peut-être parler à son frère de tout ça. Elle avait peut-être tendance à s'inquiéter rapidement, mais elle avait pu constater qu'elle ne s'inquiétait rarement pour rien.

Char continua à suivre Shena du regard alors que cette dernière apportait un café à Max, avant de revenir vers elle pour lui donner une serviette. « Tenez, je crois que la votre a assez souffert comme ça. » Charleen jeta un regard à la sienne, maintenant en miette. Elle releva le regard vers la rouquine avec une petite mine désolée. « C'est ça de laisser une pauvre femme affamée. » Elle aurait presque tiré la langue, si cela lui aurait pas donner un air totalement puérile que ne collait plus à ses 42 ans. Et encore moins à son image de la mère de famille parfaite. Et c'était sans parler de la femme du maire. Elle avait décidément trop d'images à protéger. Et elle les reniait toutes les unes après les autres. « Disons, qu'en ce moment je préfère passer mes nerfs sur des serviettes. Ca occupe les mains. » Dit-elle avec un sourire taquin. L'art de dire une vérité, sur le ton de la plaisanterie.

Shena retourna alors en cuisine et revint quelques courts instants plus tard avec l'entrée que lui avait demandé Char. « Et voilà, une salade de chèvres chauds, une. » Elle regarda son assiette avec ébahissement. En voilà un qui s'était donné du mal. Elle se savait privilégier, mais là, elle venait de monter d'un cran. Elle tourna finalement la tête vers Shena. « Il s’ennuie, ou il est en train de me déclarer son amour au travers de sa cuisine ? » Elle eut un autre sourire taquin. Au moins, elle avait eu raison de venir ici, elle y trouvait l'occupation qui lui manquait.

_________________

    Whisper in the ways watching days and moving on. You wake up every monday then suddenly it’s sunday and the week is gone. So till the morning breaks, go and make your mistakes. Don’t be surprised at the sunrise, life is for the living, the forgiven and for leaving town alive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner ~ Char   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner ~ Char

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner, je veux seulement oublier. {Vanity&Cyliane}
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» Je veux te revoir ! {Pv Rudy
» "Tu veux le meilleur, tu veux être heureux. Tu veux, tu veux... Le problème Lucas, c'est qu'on a jamais ce que l'on veut." - Lucas
» Ryu Tae Oh ♨« Je ne veux pas d'une vie parfaite, je veux une vie heureuse. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Villains don't get happy endings :: Eile Domhan :: Clog Downtown :: Raven & Fox-