Partagez | 
 

 Alana O'Neill + Let's get drunk on our tears

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Juste un peu de place
LIENS:

MessageSujet: Alana O'Neill + Let's get drunk on our tears   Ven 22 Aoû - 8:41



Alana Lise O'Neill

Meghan Ory



Nom + O'Neill Prénom(s) + Alana, Lise comme sa grand mère maternelle Date de naissance + écrire ici Lieu de Naissance + Eile Domhan Métier + Bibliothécaire Statut Civil + Célibataire Caractère + Indépendante, courageuse, manque de confiance en elle, curieuse, toujours prête à aider les autres. Ta plus grande peur + Devenir sourde à nouveau Ton plus grand désir + Se remettre en couple avec Ian Groupe + All magic comes with a price

Alana déteste téléphoner. Elle n'entend jamais vraiment ce qu'on lui dit, doit rester vraiment très concentrée pour pouvoir tout saisir. Par contre elle adore les sms, son téléphone ne lui sert quasiment qu'à ça, et pour aller sur internet aussi. + Elle n'écoute pas vraiment de musique puisque celle-ci doit être vraiment très forte pour qu'elle puisse en saisir tous les détails. Par contre elle adore lire, elle peut passer des heures perdues dans un roman sans même se rendre compte du temps qui passe. + Elle se demande souvent comment, alors qu'elle était sourde et n'entendait plus rien, elle arrivait à entendre la petite voie dans sa tête. Celle-ci n'aurait-elle pas dû s'exprimer en langage des signes? 5 ans à n'entendre que la voie de sa conscience c'est vraiment très long, seul la lecture lui permettait de la faire taire. + Elle parle l'anglais (évidemment), la langue des signes anglaise ainsi que le français. Elle adore apprendre des nouvelles langue, mais c'est pour elle bien plus facile de les maitriser à l'écrit qu'à l'oral. Elle voudrait bien commencer l'italien sous peu. + Elle a tendance à jouer avec ses cheveux quand elle est stressée. + Elle est complètement accro au thé, elle en boit au moins 2 litres par jour. Elle possède une quinzaine de sortes différentes. + Elle avait complètement arrêté de voir des films pendant 5 ans, elle n'avait pas pu se résoudre à passer à côté de l'ambiance que peut apporter la musique. Depuis qu'elle peut entendre à nouveau elle rattrape son retard que ce soit au cinéma ou chez elle. + Elle adore les cocktails alcoolisés mais boit toujours avec modération. Elle déteste la perte de contrôle qu'amène l'ivresse. + Elle préfère se promener en vélo plus tôt qu'en voiture. Faire du sport lui fait du bien, lui permet de se changer les idées et pollue moins. + Elle a un énorme pan de livres recouvert de livres dans son appartement. Par manque de place elle s'est aussi mise à la liseuse, d'ailleurs la bibliothèque de la ville prête aussi des livres numérique qui se détruisent au bout d'un certains temps. Elle n'est pas contre ce changement qui modernise son travail.


derrière l'écran



Pseudo/Prénom + Freya Fréquence de connexion + Le plus souvent possible Comment tu es arrivé ici + J'ai suivi maman dragibus 14 Scénario ou PI + Inventé

Code pour bottin +
Code:
Meghan Ory [color=firebrick]➸[/color] Alana O'Neill




Dernière édition par Alana O'Neill le Sam 23 Aoû - 15:10, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Juste un peu de place
LIENS:

MessageSujet: Re: Alana O'Neill + Let's get drunk on our tears   Ven 22 Aoû - 8:43


Il était une fois



« Quand je serais grand je t'épouserais » affirma Ian le plus plus sérieusement du monde. Alana lui offrit son plus beau sourire en retour. La demoiselle avait tendance à être laissée de côté par ses camarades, un peu d'affection lui faisait le plus grand bien.
À l'école elle était catégorisée comme la fille bizarre. Il ne faisait pas bon être malentendante quand on avait 5 ans. Mais ce n'était tout de même pas sa faute si elle était née avec les tympans bouchés, si? On les lui avait "percés" quand elle avait 2 ans, si bien qu'elle avait appris a parlé tardivement, elle avait néanmoins appris à toute vitesse. Toutefois son audition restait moins bonne que la moyenne. Aussi fallait-il soit lui parler lentement pour qu'elle puisse lire sur les lèvres soit parler plus fort que la normale.

*****
« Tu sortirais avec moi? » Demanda Ian, un midi a la cantine du lycée. Alana avait bien grandit et était devenue une magnifique jeune fille maintenant, tout comme Ian que les filles dévoraient constamment des yeux.
« T'es sûr que tu préfèrerais pas sortir avec une fille plus... Normale? Ou plus populaire? » Lui demanda-t-elle tout en lui donnant une petite tape sur la main. On ne piquait pas une frite dans son assiette sans en subir les conséquences. Si la demoiselle avait posée sa question sur un ton léger celle-ci n'était pas vraiment anodine. On ne la regardait plus comme une curiosité à l'école mais certains lui lançaient des regards dans lequel luisait un peu de pitié. Et d'autres plus mauvais la regardait avec le mépris que les adolescents peuvent avoir pour les premiers de la classe. Pourtant l'école était loin d'être facile pour elle, les professeurs se tournaient régulièrement pour écrire au tableau tout en parlant si bien qu'elle ne pouvait plus lire sur leurs lèvres et avec le bruit qui régnait en classe il lui était souvent difficile d'entendre ce qu'il disait. Aussi la jeune fille emmenait-elle tout le temps en cours un magnétophone sur lequel elle enregistrait tout ce qui se disait afin de retranscrire ses cours au calme. On lui avait proposé d'avoir une assistance avec elle pour prendre ses notes mais Alana refusait farouchement de ne pas être complètement autonome. Alors si elle avait de si bons résultats en cours cela était juste du a son acharnement et non parce qu'elle était "une tête d'ampoule" ou tout autre sobriquet que pouvait parfois employer ceux dont les résultats étaient loin d'être bon. Que Ian s'intéresse à elle était une chose complètement incompréhensible pour la demoiselle.
« Lana c'est toi que je veux et pas une autre. Tu sais un jour je t'ai promis de t'épouser et je compte bien tenir cette promesse. » Ajouta-t-il avec un sourire qui fit s'emballer le cœur de l'adolescente. Si chacun des deux avaient testés les relations de couple avec d'autres personnes, cela n'avait jamais fonctionné. Cependant Alana n'aurais jamais osé proposé à Ian de se mettre en couple avec elle, de peur de briser leur amitié. Il était son ami depuis la maternelle et était toujours si gentil avec elle. Il la regardait toujours en lui parlant, il parlait si bas que personne ne pouvait jamais entendre ce qu'il lui disait d'ailleurs mais elle n'avait besoin que de voir sa bouche pour comprendre.
« Dans ce cas oui je le veux! » La brune réfléchis quelques secondes avant d'ajouter «Enfin je veux sortir avec toi, pas t'épouser. Ça on verra plus tard! » Les deux adolescents rigolèrent de bon cœur.

*****
Lorsqu’Alana ouvrit les yeux ce matin là elle trouva la maison étrangement calme. Ses parents et son frère devaient être sortit.
Elle fut surprise en trouvant sa mère dans la cuisine en train de lire. Elle lui adressa son plus beau sourire avant de s'asseoir en face d'elle. Sa mère finit par lever les yeux de son journal et commença à lui adresser la parole, du moins c'est ce que supposa la jeune fille puisqu'elle n'entendit strictement rien. Comme sa mère lui parlait toujours avec une voix puissante Aly ne faisait guère attention à ses lèvres, si bien qu'elle était absolument incapable de savoir ce qu'elle venait de lui dire.
« Je suis désolée Maman mais tu as parlée assez fort? Je n'ai rien entendu. » A peine les mots eurent-ils quittés sa bouche qu'elle se rendit compte que décidément quelque chose n'allait pas.
« Maman, il y a un problème. Je ne m'entends même pas parler. Je n'entend absolument rien. » Elle ne vit plus rien non plus, ses yeux s'étant emplie de larmes en même temps qu'elle formulait sa phrase. Elle découvrait le silence absolu et cela ne lui plaisait pas du tout. Elle pria silencieusement pour que cet état ne soit que temporaire et passe rapidement.

*****
La jeune fille était à nouveau en pleurs cette fois-ci mais dans les bras de Ian. Peut être pour la dernière fois, c'était d'ailleurs la cause de ses larmes.
Les médecins ne trouvant pas la cause de sa surdité, sa famille déménageaient à Dublin. Peut être les médecins de la capitale auraient-ils plus de chance. Elle se sentait affreusement mal ces derniers temps. Elle culpabilisait de faire déménager tout le monde, son frère se plaisait tellement ici et même si il vivait plus chez parents il avait choisit de les suivre quand même, hors de question pour lui d'abandonner sa petite sœur. Son frère c'était son nounours et protecteur. Elle était tellement heureuse de pouvoir compter sur lui dans ces moments difficiles. Il avait toujours veillé farouchement elle.
Elle posa les yeux sur Ian qui avait l'air aussi malheureux qu'elle. Les jeunes gens auraient du habiter ensemble à la fin de l'année scolaire, une fois leurs études terminées et voilà que cet incident venait tout bouleverser.
« Tu me promets que tu reviendra? Que tu sois sourde ou non je t'aimerais toujours de la même façon tu sais. »
« Promis. » Alana détestait toujours autant parler sans pouvoir s'entendre. Elle ne savait même pas si elle hurlait ou murmurais. « Mais pour l'instant je ne m'aime pas beaucoup tu sais. J'espère vraiment qu’ils trouveront la solution à ce problème. Je veux pouvoir entendre à nouveau. Je veux pouvoir t'entendre rire, je veux pouvoir entendre mon bébé pleurer la nuit quand je serais mère. Je refuse de rester handicapée. »
Elle déposa un doux baiser sur ses lèvres.
« Tu vas me manquer Ian, je ne sais même plus à quoi ressemble la vie sans toi. » Sept ans qu'ils étaient ensemble et tout cela se terminait abruptement sans qu'aucun des deux ne le veuile. Elle maudit une fois de plus son audition défaillante.

*****
Alana soupira intérieurement avant de s’adresser au client de la bibliothèque qui lui parlait, ou du moins essayait. « Désolée monsieur mais je suis malentendante. Si vous me tournez le dos quand vous me parlez je ne peux savoir ce que vous êtes en train dire. » Malentendante, tu parles elle était sourde maintenant. Seulement comme elle refusait de se dire que cet état serait permanant elle préférait utiliser ce terme qui lui semblait moins mauvais.
Cela faisait maintenant 3 ans qu’elle vivait à Dublin et même si elle y avait des amis et des flirts de temps en temps Eile Domhan lui manquait terriblement. Un certain garçon, surtout. Ses contacts avec Ian se limitaient au strict minimum, un message pour Noel, un autre pour son anniversaire voilà tout. Elle ne se sentait pas encore la force de rentrer et lui devait très certainement avoir refait sa vie de toute façon, bon comme il était. Qui voudrait d’une compagne sourde quand on pouvait en avoir une qui entendait parfaitement ?
Elle s’était fait des amis ici, certains sourds comme elle avec qui elle communiquait en langage des signes et d’autre non. Son rayon de soleil était Cathleen, sa meilleure amie rencontrée ici et qui était maintenant depuis un an et demi en couple avec son frère. Les deux jeunes femmes étaient réellement complices. Aly remerciait souvent le ciel de l’avoir mise sur son chemin, elle faisait du bien aux deux enfants O’Neill, d’une façon différente certes mais elle était devenue indispensable aux deux. Ce soir les deux femmes sortaient, elles allaient boire un verre et s’amuser – pas en boite de nuit toutefois, difficile de danser sur une musique qu’on n’entend pas. Elle espérait que cette soirée lui ferait du bien, aujourd’hui était la date anniversaire de la perte de son audition et le moral d’Alana était au plus bas. Souvent elle se disait qu’elle n’avait pas seulement perdu l’ouïe, mais l’amour aussi.

*****
Alana rangea deux livres dans les rayons en soupirant. Cela faisait un mois qu'elle était de retour à Eile Domhan et elle ne se sentait pas tellement plus heureuse qu'à Dublin. Elle se demandait souvent pourquoi elle était revenu même si tout au fond d'elle elle connaissait la réponse. Ian. La jeune femme était sûre qu'il serait déjà en couple et l'aurait oublié. Mais elle n'avait pas pu s'empêcher d'honorer la promesse qu'elle lui avait fait. Même si elle était persuadée que lui n'en avait plus rien à faire.
Cela faisait 6 mois qu'elle avait retrouvé en partie son audition. Celle-ci était encore plus affaiblit qu'auparavant, si bien que si elle perdait encore un tout petit pourcentage d'audition elle devrait être appareillée. La perspective ne l'emballait pas vraiment, d'autant plus qu'elle allait forcément voir son audition baisser avec l'âge. Toutefois cela était nettement mieux que de ne plus rien entendre. Le silence total l'angoissant. Heureusement même dans le calme de la bibliothèque il y avait toujours un petit de bruit. Le cliquetis des touches d'ordinateur, quelqu'un qui renifle, les voitures qui passaient sous la fenêtre, etc. Même si elle n'arrivait pas à les distinguer parfaitement, ceux-ci l'apaisaient. Il lui arrivait parfois de mettre de la musique - chose qu'elle ne faisait jamais auparavant, n'entendant bien tous les détails qu'en écoutant celle-ci à un volume très élevé - juste pour avoir un fond sonore. Chez elle la télé tournait tout le temps même si personne ne l'écoutait.
Ses parents et son frère l'avait suivit, tout comme Cathleen. Elle était tellement reconnaissante à sa famille de la soutenir. Elle sentait qu'elle allait avoir besoin de toute l'affection qu'ils allaient pouvoir lui offrir. Leur amour avait toujours été un véritable réconfort. Bran savait toujours la faire rire même quand elle était au plus mal.
Elle n'avait pas osée prévenir Ian de son retour. Pour quoi faire? C'était une petite ville, ils se croiseraient forcément à un moment où l'autre. Elle n'était pas pressée d'apprendre qu'il avait complètement refait sa vie et qu'elle n'en faisait absolument plus partie. Elle n'était pas, d'ailleurs, prête à se contenter du rôle de l'amie. C'est pourquoi elle n'avait même pas prévenue leurs amis en commun. De peur d'apprendre quelque chose qui lui déplairait. Toutefois elle s'était promise que si il était un homme comblé en amour elle aussi s'efforcerait de l'oublier. Ce ne serait pas une chose aisée mais il le lui faudrait si elle voulait avancer dans la vie et ne pas se contenter de sa morosité habituelle. Elle avait eu plus que son lot de malheur, elle aussi avait le droit au bonheur. Même si elle avait du mal à voir comment elle pourrait trouver son bonheur sans Ian.
Si tôt après être retournée derrière son comptoir, son regard croisât celui de l'homme qui avait tant hantée ses pensées. Il était encore plus beau qu'avant. Et pourtant la jeune femme n'en tira aucun plaisir, en une seule seconde elle avait vu toutes ses craintes se confirmer. Une délicieuse blonde était accrochée à son bras. Aly se demanda pourquoi elle était revenue ici tandis qu'elle sentait son cœur se briser. Ian dit quelque chose à la femme, tournant sa tête pour qu'Alana ne puisse pas lire sur ses lèvres. Puis il planta de nouveau son regard dans le sien. Elle pouvait lire dans ses yeux beaucoup de sentiments différents. De la résolution, de la surprise et peut être même un mélange de joie et de peine. Il articula sans un bruit, en la fixant droit dans les yeux. « Je viens te chercher à la fermeture de la bibliothèque. » Elle voulut faire non de la tête, il était en couple après tout. Mais elle vit le regard qu'il posa sur sa compagne. Il n'y avait aucune trace d'amour, seulement de la lassitude.
Elle ne savait pas quoi faire. Elle était complètement perdue. Une petite voix au fond d'elle lui fit remarquer que puisqu'il ne semblait pas heureux en couple elle n'allait pas devoir tiré un trait dessus. Oui mais elle n'était pas non plus une briseuse de ménage...

******
« J'ai cru que tu ne reviendrais jamais Lana. Alors j'ai essayée de refaire ma vie. Sans toi c'est pas pareil tu sais. »
Les jeunes gens étaient assis au restaurant. Ils s'étaient installés dans un coin reculé du restaurant. La serveuse avait l'air de bien connaître Ian puisqu'elle ne lui demanda même pas ce qu'il comptait boire, se contentant de poser la question à Alana. Cela agaça la jeune femme un temps, mais elle remarqua bien vite que la serveuse ne semblait pas être attirée par lui et sa jalousie se calma. Elle n'avait pas le droit d'avoir ce genre de sentiment, elle n'était plus en couple avec lui depuis 5 ans. Bien évidemment que les femmes avaient le droit de mieux le connaître qu'elle. Elle déchiqueta un bout de pain essayant de se reprendre.
« Mon audition est revenue depuis peu, alors voilà je suis là. Je t'avais fait une promesse tu te souviens? J'ai toujours tenue parole. » Sa voix n'était pas aussi assurée qu'elle aurait voulu.
« Voyons Lana, comment j'étais censée savoir que tu n'allais pas la briser? Nos contacts se sont limités à des "Joyeux Noël", "Bonne année", "Bon anniversaire". Rien de plus. J'ai cru que tu ne voulais plus entendre parler de moi. »
Aly leva les yeux au ciel. Elle ne voulait pas que cette conversation vite au règlement de compte alors elle essaya un trait d'humour.
« Forcément que sourde comme j'étais je ne risquais pas d'entendre parler de toi. Sérieusement Ian. Je ne te demande pas de te justifier. C'est normal que tu sois passé à autre chose. »
« Lana, je ne suis pas passée à autre chose. J'ai juste essayé de survivre sans toi. Tu ne m'as pas proposé de venir avec toi à Dublin. Tu ne me donnais aucune nouvelle. J'ai cru que tu en avais fini avec moi. Que tu avais refais ta vie et que je n'avais aucune place dedans... Bon sang j'aurais tout plaqué pour te rejoindre si tu me l'avais demandé. »
Ian avait eu l'air si brisé en disant ces mots que la demoiselle eue du mal a ne pas fondre en larmes. Tout deux avait l'air d'avoir profondément souffert de cette séparation.
« Je ne pouvais pas te demander d'arrêter tes études pour moi Ian. Et après j'ai eu peur que tu sois passée à autre choses. Tu sais je n'ai pas vraiment été belle à voir ces dernières années. Je faisais des crises de panique régulièrement. Je me haïssais et je haïssais le silence qui m'entourait. Je ne pouvais décidément pas t'infliger ça. » Elle tournait et retournait une mèche de ses cheveux en parlant, signe de son malaise. Elle n'avait même pas goûté au plat qu'elle avait commandé. Son estomac était trop noué pour ça.
« Tu aurais dû avoir plus confiance en moi que ça Lana. J'aurais affronté ça avec toi. J'aurais été fier de t'aider à aller mieux. Il faut que tu arrête de douter de ce que je ressens pour toi. » Ses mots étaient tellement remplis de convocation qu'il était impossible de ne pas le croire. Aly se mît à rougir et à fixer ses mains, ne sachant pas quoi répondre. Pendant quelques instants – qui parurent des heures – personne n’osa briser le silence.
« Je vais la quitter Lana, je ne l’aime pas. Ce n’est pas toi. Seulement je ne peux pas le faire tout de suite. Elle vient de perdre son père, perdre son petit ami le même mois ce serait vraiment trop. »  […] En sortant du restaurant elle envoya un texto à Bran. « Frangin, demande à Cathleen de préparer des cocktails. Et toi prépare toi à me faire un calin, je risque d’en avoir besoin. Bisous. Aly»



Dernière édition par Alana O'Neill le Lun 25 Aoû - 15:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Alana O'Neill + Let's get drunk on our tears   Ven 22 Aoû - 8:45

Yeahhh on va faire des bébééééésss  22 
Bibliothécaire en plussss  ILU ILU 

Bienvenue sinon  13 13 

_________________
Because Of You
I Matter. I Matter. I Matter. I MATTER! I MATTER! I MATTER!! I MATTER!!•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Libre comme le vent
LIENS:

MessageSujet: Re: Alana O'Neill + Let's get drunk on our tears   Ven 22 Aoû - 10:52

6 14 15 13 22 ILU 

J'ai une idée de lien qui se profile avec Saskia  9 

_________________
    Cause everyone wants someone. That's one cliché that's true. But since you I want no one unless that someone's you. It looks like you, feels like you, smiles like you. I want someone just like you, true and through. I'm forever blue cause there's no one else like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Alana O'Neill + Let's get drunk on our tears   Sam 23 Aoû - 8:02

15 15 15 
Revenir en haut Aller en bas


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Juste un peu de place
LIENS:

MessageSujet: Re: Alana O'Neill + Let's get drunk on our tears   Sam 23 Aoû - 9:59

ILU les filles  3 

_________________
 
Turn my sorrow into treasured gold.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Juste un peu de place
LIENS:

MessageSujet: Re: Alana O'Neill + Let's get drunk on our tears   Dim 24 Aoû - 15:10

Bienvenue.  15 
Meghan *^*

_________________
and with you I'm losing my mind

maybe one day you’re gonna want her. that girl that knew she wasn’t perfect, but tried to be for you. that girl who wanted nothing more than to be there for you, and loving you was the only way she could. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Juste un peu de place
LIENS:

MessageSujet: Re: Alana O'Neill + Let's get drunk on our tears   Dim 24 Aoû - 15:59

Merci merci ^^
Même si j'étais déjà là :p Je me suis juste lancée dans le double compte ^^

_________________
 
Turn my sorrow into treasured gold.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Juste un peu de place
LIENS:

MessageSujet: Re: Alana O'Neill + Let's get drunk on our tears   Dim 24 Aoû - 16:38

Haaaa oui. °.° J'ai vraiment pas les yeux en face des trous, moi.

_________________
and with you I'm losing my mind

maybe one day you’re gonna want her. that girl that knew she wasn’t perfect, but tried to be for you. that girl who wanted nothing more than to be there for you, and loving you was the only way she could. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


COMPLEMENT D'INFOS
DISPONIBILITE: Libre comme le vent
LIENS:

MessageSujet: Re: Alana O'Neill + Let's get drunk on our tears   Lun 25 Aoû - 16:34

Sale grognasse qui demande à être validé. Me donne pas du boulot comme ça T_T
Mais je t'aime quand même


Tu es validé(e)

Te voilà les deux pieds dans le monde de Villains don't get happy endings. FÉLICITATIONS ! Pour mieux te guider dans tes premiers pas, voici quelques indications de ce que tu peux faire. Tout d'abord, penses à vérifier que ton avatar et ton nom apparaissent bien sur le bottin. Ensuite, vas demander ton logement et faire répertorier ton métier. Tu peux aussi aussi aller faire ta fiche de lien, pour te faire de nouveaux amis. Et avec ses nouveaux amis, tu peux aussi aller flooder un peu. Et si tu en as besoin, tu as aussi la possibilité de faire quelques scénarios.

Et la dernière chose, mais la plus importante : AMUSES-TOI.

_________________
    Cause everyone wants someone. That's one cliché that's true. But since you I want no one unless that someone's you. It looks like you, feels like you, smiles like you. I want someone just like you, true and through. I'm forever blue cause there's no one else like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Alana O'Neill + Let's get drunk on our tears   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alana O'Neill + Let's get drunk on our tears

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» toby&billie - I'd be damned Cupid's demanding back his arrow So let's get drunk on our tears and Searching for meaning But are we all lost stars, trying to light up the dark?
» Après O'Neill, Jackson s'invite à SGU.
» Cause everybody's drunk, loud and pissed off {Feat. June
» Dossier de Jack O'Neill
» Quartiers de Jack O'neill

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Villains don't get happy endings :: Le début du conte :: Les pages blanches :: Happy Ending-